ECLaigretlahorr5.jpg

La Réserve naturelle nationale de l'étang de la Horre

Situé aux confins de l'Aube et de la Haute-Marne, à une dizaine de kilomètres de Montier-en-Der (entre Puellemontier et Lentilles), l'étang de la Horre est l'un des plus beaux de France. Aménagé par les moines au cours du 14e siècle, il a été classé en réserve naturelle nationale en 2000 et ses deux plans d'eau principaux occupent 330 hectares.

 

Héron cendré
Photo : Etienne Clément
Chevalier sylvain
Photo : Etienne Clément
Baguage
Photo : Etienne Clément
La station de baguage
Photo : Etienne Clément

Rassemblement sur l'étang de la HorreDe mars à mai, il accueille de nombreux migrateurs (canards de surface, fuligules, Balbuzard pêcheur, Faucon hobereau, guifettes) alors que de juin à août, en pleine nidification, on peut y observer grèbes, hérons, canards, rapaces diurnes (épervier, milans, busards, bondrée) ainsi que de nombreux passereaux qui profitent de sa belle ceinture de roselières.
Chaque année du 10 août au 10 septembre, le CPIE du Pays de Soulaines-Dhuys et la LPO y installent une station de baguage dans le cadre d'un suivi de la migration. Grues cendrées, Cygnes de Bewick sont coutumiers du site en hiver.

 


Accès
Seul le bassin sud est accessible. Il est possible de se rendre sur la digue centrale qui sépare les deux bassins en empruntant la sente forestière située sur la route qui mène à l'étang (il est nécessaire de garer son véhicule à l'entrée du chemin et de poursuivre à pied sur 750 m environ après la barrière).

L'accès peut également se faire par le petit sentier qui borde la droite de l'étang et qui longe les pontons de pêche sur le bassin sud. S'agissant d'une Réserve naturelle nationale, il convient de rappeler que les visiteurs doivent veiller à la quiétude de la faune et au respect de la flore. La pratique de la chasse photographique est interdite. La photographie est, quant à elle, autorisée.