assec-Leo.jpg

Une semaine, un oiseau

La Pie-grièche à tête rousse

pie grieche tete rousse6556bDate de parution dans le JHM : 23 juillet 2017

Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, la saison estivale est excellente pour observer de nombreuses espèces d’oiseaux  dans notre région. 

Les premiers migrateurs, en route pour l’Afrique, sont  déjà présents et la plupart des espèces nicheuses nourrissent leurs jeunes.  La Pie-grièche à tête rousse (Lanius senator) fait partie des belles espèces rares que l’on peut avoir la chance d’observer lors d’une sortie ornithologique, notamment dans le sud-est de la Haute-Marne ou sur le secteur du lac du Der, en ce moment mais elle n’est présente que pendant 3 ou 4 mois.

De retour d’Afrique en mai, elle repart en effet vers ses sites d’hivernage en août parfois même dès le mois de juillet. Il n’y a donc pas de temps à perdre pour elle. Les couples sont déjà formés lorsqu’ ils arrivent, ce qui leur permet de commencer à nicher très rapidement. La construction du nid débute dès que les oiseaux prennent possession de leur territoire, dont la taille peut varier de 0,5 à 12 hectares en fonction de l’abondance de la nourriture, et la femelle pond parfois dès son 6ème jour de présence.

Longue de 19 cm, la pie-grièche à tête rousse, qui n’a aucun lien de parenté avec la Pie bavarde, chasse essentiellement à l’affût, depuis un perchoir, les gros insectes (sauterelles, criquets…) et occasionnellement les petits vertébrés (souris, musaraignes, petits lézards…) dont elle se nourrit.

Une espèce rare et menacée

Espèce méditerranéenne, la Pie-grièche à tête rousse est chez nous en limite nord de son aire de répartition.  Sa population en Champagne, de l’ordre  de 50 à 100 couples seulement, se maintient alors que l’espèce régresse fortement en France et figure sur la liste rouge des oiseaux menacés. Affectionnant particulièrement les vieux vergers et les prairies avec des arbres isolés dans lesquels elle niche, elle est directement impactée par la disparition de ces milieux.

Gérard Rolin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, un oiseau ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, un oiseau La Pie-grièche à tête rousse