6.jpg

Une semaine, un oiseau

Le Vanneau huppé

vanneau huppe gru5879 expo christine tomasson lddDate de parution dans le JHM : 20 août 2017

C’est avec la Bécassine des marais, le plus connu et le plus commun des petits échassiers qui fréquentent nos départements. C’est malgré tout un nicheur rare et localisé (à peine 150 à 250 couples en Champagne-Ardenne) qui se répartit principalement sur les principales zones humides de la région : Champagne humide, Argonne, vallées alluviales et petites vallées de Champagne crayeuse.

Le plumage de son dos est vert mais semble noir lorsqu’on l’observe de loin. Le dessous est blanc, le collier et la queue sont également noirs.  Les pattes sont rose foncé tandis que le bec (très court pour un limicole) est également sombre. Une fine huppe noire et caractéristique se dresse sur l’arrière de la tête. Le vanneau huppé (Vanellus vanellus) niche de préférence dans les cultures tardives qui proposent des sols nus au printemps (maïs, pomme de terre…) mais aussi aux abords des gravières, des bassins de décantation et parfois dans les pâtures humides gérées de manière très extensives. Durant cette période, les vanneaux sont très démonstratifs réalisant des parades aériennes impressionnantes. La défense du territoire est également spectaculaire avec des piqués incessants et des cris aigus contre les intrus (oiseaux prédateurs et mammifères).

Des migrations parfois impressionnantes

Les grands groupes observés en migration sont assez facilement identifiables, formant « un grand damier » noir et blanc. Ils peuvent regrouper plusieurs centaines voire milliers d’oiseaux s’arrêtant sur Les vasières des grands lacs et étangs ou dans les labours des grandes plaines. La migration post-nuptiale débute dès le mois de juin mais les plus grosses troupes sont observées en octobre et novembre avec parfois d’importants hivernages si l’hiver est clément…

Christophe Hervé

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, un oiseau ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, un oiseau Le Vanneau huppé