4.jpg

Une semaine, un oiseau

Bihoreau gris

bihoreau.gris.dico.4Date de parution dans le JHM : 17 juillet 2016

Appartenant à la famille des hérons, le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax) fait partie de ces oiseaux discrets  que peu de gens connaissent et ont l’occasion d’observer. Son nom scientifique signifie « Corbeau de nuit ». C’est en effet une espèce qui se nourrit  surtout au crépuscule et la nuit et qui passe  l’essentiel de ses journées  cachée dans les arbres au bord des étangs et cours d’eau calmes de faible profondeur. Il est, de plus, plutôt rare dans notre région et proche de la limite nord de son aire française de répartition.

Son régime alimentaire est très varié : poissons, grenouilles et têtards,  serpents, petits rongeurs, insectes, mollusques, sangsues… sont capturés le plus souvent à l’affût ou en marche lente.

Un oiseau facilement identifiable

Mesurant environ 60 cm pour un poids de 600 à 800 grammes, il est nettement plus petit qu’un héron cendré. Avec sa calotte  et son dos noirs, ses ailes grises, les côtés de sa tête , son  cou et son ventre gris très clair et ses pattes jaunes, il est difficile de le confondre. De près, on remarquera ses yeux rouges et les 2 longues plumes qui ornent sa nuque. Le jeune est, quant à lui, très différent avec son plumage brun foncé marqué de taches chamois dessus et brun plus clair rayé de gris et de brun dessous.

Dans notre région, le Bihoreau niche le plus souvent en colonie, avec d’autres espèces de hérons et aigrettes. Le nid installé dans des buissons ou des arbres peut être renforcé année après année. Il accueille de 3 à 5 œufs qui écloront au bout de 3 semaines d’incubation. Les jeunes sont complètement emplumés à l’âge de 7 semaines.

La migration vers l’Afrique tropicale s’effectue de nuit à partir de la fin du mois d’août. Il faudra ensuite attendre le mois d’avril pour observer à nouveau ce bel oiseau dans notre région. Une bonne raison pour profiter de cet été pour partir à sa rencontre au lac du Der qui en accueille quelques couples.

Gérard Rolin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, un oiseau ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer