eg_ch.jpg

Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, un oiseau ». Chacun des portraits d’oiseaux qui y sont présentés est co-rédigé par la Ligue pour la protection des oiseaux de Champagne-Ardenne et BirDer, entreprise spécialisée dans les sorties ornithologiques.
Retrouver ici, l’ensemble des chroniques déjà publiées pour faire découvrir ou mieux connaître les oiseaux qui fréquentent les plans d’eau, les plaines, les forêts ou encore les villes et les villages de notre territoire.

La Huppe fasciée

huppe fasciee1140516 fabrice crosetDate de parution : 8 mai 2016

« Oup oup oup, oup oup oup… », dès les premiers jours d’avril, le mâle de la Huppe fasciée (Upua epops) signale inlassablement sa présence sur un site qui lui semble favorable pour nicher.

Lire la suite...

Le Coucou gris

coucou gris1120215Date de parution : 30 avril 2016

C'est un oiseau qu'on entend plus qu'on ne le voit! Le Coucou (Cuculus canorus) doit son nom à son chant caractéristique qui, dit-on, annonce le printemps, le retour de migration s’observant de la fin du mois de mars aux deux ou trois premières semaines d’avril.

Lire la suite...

La Sterne pierregarin

sterne pierregarin fourcaud denis 7 ldd 2Date de parution : 24 avril 2016

Surnommée Hirondellede mer, ce qui se retrouve dans son nom scientifique, la Sterne pierregarin (Sterna hirundo) est un oiseau élégant au vol souple apparenté à la mouette. Mesurant environ 35 cm de long et 80 d’envergure, elle ne pèse qu’entre 100 et 150 grammes !

Lire la suite...

La Tourterelle des bois

fctourterelle bois

Date de parution : 17 avril 2016

Le mot tourterelle nous arrive du latin turtur qui fait référence au chant roucoulé, typique de cette famille, qui est aussi doux et ronronné chez la Tourterelle des bois (Streptopelia turtur). Comme son nom l’indique, elle est moins citadine que sa cousine turque et fréquente principalement les milieux semi-ouverts arborés : zones bocagères, clairières et zones de taillis forestières, friches boisées mais aussi les grands jardins et les parcs des villes et villages.

Lire la suite...

La Bergeronnette printanière

bergeronnette printaniere lib5736 christine tomasson lddDate de parution : 3 avril 2016

Cet élégant passereau appartient à la famille des Motacillidés. L’origine étymologique de ce terme se réfère aux mouvements caractéristiques de sa queue. On ne peut plus pragmatiques les Anglais la nomme ainsi Waigtail (remue-queue) d’où le surnom "hochequeue" dont il est parfois affublé.

Lire la suite...

Le Rossignol philomèle

rossignol philomele aiguamolls espagne 02 06 14 fourcaud denis 2Date de parution : 10 avril 2016

C’est à partir de  la mi-avril  que le  Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) revient dans notre région, en provenance de l’ouest de l’Afrique, au sud du Sahara, où il a passé l’hiver. Souvent fidèle au territoire qu’il occupait l’année précédente, le mâle est repérable à son chant puissant, varié et particulièrement mélodieux, émis  aussi bien de jour qu’en pleine nuit à la différence des autres oiseaux.

Lire la suite...

La Sarcelle d’été

sarcelle ete4984 croset 3Date de parution : 27 mars 2016

Si la quasi totalité des espèces de canards visibles dans notre région sont résidentes ou hivernantes, la Sarcelle d’été (Spatula querquedula) est, comme son nom l’indique, une visiteuse d’été présente sous nos latitudes de mars à septembre.

Lire la suite...

Le Pic noir

eclpicnoirfabricecroset

Date de parution : 20 mars 2016

Cette semaine, place au Pic noir, le plus grand pic d’Europe pouvant dépasser les 50 cm de longueur et atteindre une envergure de 70 cm ! C’est aussi l’un des plus grands pics du monde.

Lire la suite...

Le Serin cini

serin cini6111 crosetDate de parution : 13 mars 2016

Si tout le monde connaît le canari, plus précisément « Serin des Canaries » originaire des îles du même nom, et qui, dans la nature n’est pas jaune mais vert foncé, peu de gens connaissent son proche cousin le Serin cini (Serinus serinus), oiseau pourtant commun de nos campagnes et de nos jardins.

Lire la suite...

L’Effraie des clochers

Photo : Etienne Clément

Date de parution : 6 mars 2016

Longtemps considéré comme un oiseau de mauvais augure, l’Effraie des clochers (Tyto alba) doit son nom au fait qu’elle squatte certains bâtiments également fréquenté par l’homme. L’engrillagement des églises la contraint aujourd’hui à s’installer davantage dans des granges ou des greniers pour peu qu’ils soient accessibles et relativement tranquilles.

Lire la suite...

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, un oiseau ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, un oiseau