ECL_grues.jpg

Centre France

drapeau gbVous pouvez retourner à la carte des sites Européens en cliquant ici, ou choisir un site dans la liste du menu de gauche.

La zone appelée « Centre France » commence dans la Nièvre (58) et à l’extrême ouest de la Saône-et-Loire (71), et s’étend vers l’ouest jusqu’à l’Indre (36), à travers les départements de l’Allier (03) et du Cher (18) ; le département de la Creuse (23) n’accueille que très occasionnellement quelques hivernantes, mais possède un site important, l’Etang des Landes, pour le stationnement de Grues cendrées au cours de la migration. Par rapport aux deux zones majeures d’hivernage en France, le « centre France » est situé à environ 250 km au sud-ouest du Lac du Der (51/52) et à environ 350 km au nord-est des sites landais (40).
Après quelques cas ponctuels d’hivernage dans les années 70, la Grue cendrée colonise progressivement différents sites du centre de la France à partir du début des années 80, et avec une accélération à partir de l’hiver 1996-1997. Depuis 2009, ce sont plus de 10 sites qui sont occupés par les Grues cendrées au cours de chaque hiver, avec un effectif total qui varie entre 9500 et 16000 individus selon les hivers.
Les lieux d’hivernage présentent des situations diverses : aux sites « classiques » formés par un ou plusieurs étang(s) associé(s) à des zones de grande culture (maïs en particulier) s’ajoutent des sites remarquables car plus rares en Europe, constitués par l’association de grandes cultures et d’un bocage bien préservé le long des « fleuves » sauvages que sont la Loire et l’Allier. Ces sites sont parfois de faible superficie, et de ce fait très sensibles au dérangement humain.

Nous rappelons l'impérieuse nécessité d’observer les grues uniquement depuis les routes afin de limiter le dérangement, et de ne pas tenter d’approcher les dortoirs. En complément, nous rappelons également que les grues sont sur des propriétés privées, et qu’il faut impérativement respecter ces dernières ; les agriculteurs tolèrent les grues malgré les dégâts qu’elles occasionnent parfois sur leurs cultures, il ne faut donc pas leur ajouter de nuisances par des intrusions pour approcher les grues ou les photographier comme cela arrive malheureusement trop souvent. Le strict respect de ces conditions minimales permettra aux hivernages de se poursuivre dans la région.

Saison 2016/2017

Centre France

Date Allier Cher 1 Cher 2 Cher 3 Creuse Indre Nièvre 1 Nièvre 2 Nièvre 3    Total   
18/01/2017           1 342        
14/01/2017   2 637  6 861   1582   3 840 2 053  1 521  686  >23412 
12/01/2017 4 232                  
08/01/2017               >1500    
07/01/2017     >3000              
05/01/2017             >2748      
29/12/2016     2700       >5000      
27/12/2016             5500      
19/12/2016             2500      
15/12/2016             >3100      
14/12/2016     >3000              
7/12/2016           8200 >2000       
30/11/2016             >1200      
23/11/2016     5500              
22/11/2016 >1300                  
20/11/2016   10000           >2000 >1100 35000 (record)
19/11/2016       > 10    8000        
17/11/2016     4000   50   7000      
14/11/2016             2000      
9/11/2016     600       2300      
6/11/2016             1500      
5/11/2016   2673                
3/11/2016               350    
30/10/2016                 50  
29/10/2016             750      
20/10/2016             463      
 9/10/2016    132 14               
5/10/2016             >20      

Saison 2015/2016

Centre France

Date Allier Cher 1 Cher 2 Cher 3 Creuse Indre Nièvre 1 Nièvre 2 Nièvre 3    Total   
16-
23/01/2016
1 060 - 1 600 4 278 1 900 2 372 30 2 500 1 953 2 110 656 16 860 - 17 400
12/12/2015           > 2 800        
 3/12/2015           8 000         
29/11/2015   6 165                
14/11/2015           3 200        
05/11/2015     2 223       > 1 200      
28/10/2015           4 000        
17/10/2015           240        
13/10/2015           280        

Les sites d’hivernage et les sites majeurs de stationnement migratoire sont suivis par les adhérents, bénévoles et professionnels de plusieurs associations et structures : CEOC, Indre Nature, LPO Auvergne, LPO Nièvre (anciennement SOBA Nature Nièvre), Nature 18, SEPOL.
Dans l’Allier, par Guillaume Leroux, Jean-Christophe Sautour, Sylvain Vrignaud , ...
Dans le Cher, par Yves Bolnot, Sébastien Brunet, Jean-Michel Chartendrault, Stéphane Coquery, Stéphane Lebreton, Sébastien Merle, Brigitte & Didier Migneau, Faustin Moreau, Annie & Alain Ouzet, Jean-François Ozbolt, Johann Pitois, Françoise et Michel Roger, ...
Dans la Creuse, par les personnels de la Réserve Naturelle de l’Etang des Landes

Information : Sébastien Merle