grues_eg.jpg

La lagune de La Janda

drapeau gbLa zone connue comme La Janda est une zone agricole très importante dans le sud de la province de Cadix qui était autrefois l'un des plus grands lacs et zones humides en Europe avec une surface de 3.700 hectares. La Grue cendrée était nicheuse sur cette lagune jusqu'en 1954.

Malheureusement un processus de drainage, commencé au milieu du 19ème siècle et achevé à la fin des années 1960, a détruit cette zone humide, un véritable paradis qui était autrefois sur un pied d'égalité avec Doñana en termes d'importance écologique.

Aujourd'hui, c’est une zone de terres agricoles qui conserve encore d'importantes valeurs naturelles lorsque les pluies d'hiver exceptionnellement fortes inondent temporairement le bassin.

cartejandaActuellement, La Janda et les zones environnantes sont très hétérogènes au niveau végétation : une des rares dehesas d'oliviers sauvages sur la péninsule ibérique voisine avec les pâturages et les cultures.

Cet ensemble est favorable aux espèces des prairies, comme la Grue cendrée, la Glaréole à collier, l'Élanion blanc et le Busard cendré. En outre, c’est le seul endroit où l'Outarde barbue peut être vu dans toute la région du détroit.

Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Arkadiusz Broniarek

Nous devons également mentionner le rôle important joué par les nombreux canaux de drainage pour les espèces aquatiques, en raison de la végétation spécifique sur leurs bords  et aussi la création récente de rizières qui ont fourni un autre habitat pour ces espèces

Informations : Arkadiusz Broniarek-Zięba