sd9.jpg

La protection de l'avifaune

Même si son champ d'action s'est considérablement élargi, la LPO Champagne-Ardenne s'investit naturellement dans la protection des oiseaux.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'actions marquantes en faveur de l’avifaune régionale.

 

busard jac gilletLes busards sont surveillés depuis plus de 30 ans par des bénévoles de la LPO Champagne-Ardenne et le groupe d'étude et de protection des busards de notre région (dans notre jargon « les busardeux »).
La surveillance des populations amène vite l'observateur à l'action de protection. En effet, les premiers constats ont montré qu'un nombre important (60 à 100 % selon les années et les régions) des nichées de busards nichant en céréales étaient détruites sans intervention.

article union 1000La Chouette chevêche est une espèce dont les populations se sont effondrées en Champagne-Ardenne ainsi que dans toute la France. La LPO a lancé dès 2000 un appel alarmant et un réseau s'est constitué sous la coordination de la mission rapaces.


Un premier plan d'action a été rédigé en 2001 afin de tenter de stopper le déclin des effectifs français et de restaurer les populations. Un second plan réactualisé devrait être rédigé bientôt.

pose de nichoirLes parcs et jardins de nos villes et villages proposent, le plus souvent, peu de cavités pour l'avifaune arboricole.

 

C'est en particulier le cas dans les grands parcs de nos principales agglomérations (les arbres morts et sénescents sont peu conservés sécurité oblige). Dans de nombreuses villes, les bénévoles de la LPO Champagne-Ardenne tissent des partenariats avec les communes (dans le cadre de refuges LPO ou non) afin d'installer des nichoirs divers et variés pour favoriser les oiseaux liés aux cavités (mésanges, Rouges-queues, Chouettes, grimpereaux...).

martinet noir . Photo : Alain BalthazardLes Martinets, qui s'installent sur les hauteurs de grands bâtiments pour nicher, sont souvent victimes de la démolition de ces derniers lorsqu'ils sont jugés trop vétustes. Les ouvrages modernes sont souvent moins attractifs et les sites de nidification viennent à manquer.
Plusieurs actions de groupes locaux de la LPO Champagne-Ardenne ont permis de proposer des sites compensatoires indispensables à l'espèce.

rale des genets web alain balthazardDepuis 2003, la LPO Champagne Ardenne mène dans la vallée de la Marne une action de protection du Râle des genêts, espèce en voie de disparition et dont la protection est jugée prioritaire à l’échelle de l’Europe. Cette vallée accueille, selon les années entre 1/3 et 50% de la population régionale, ce qui en fait actuellement le premier site régional pour l’espèce.

Milan royal (Romain Riols)Le Milan royal Milvus milvus est une espèce dont la répartition mondiale est strictement limitée au continent européen. Trois pays concentrent l’essentiel de la population mondiale estimée à 21 000 couples : l’Allemagne, la France et l’Espagne. Après avoir connu une période florissante dans les années 1980, ce rapace connaît depuis une régression dramatique. Les populations du nord-est de la France sont particulièrement touchées au premier rang desquelles figurent celles de la région Champagne-Ardenne.

Effraie des clochers (Michael Gäbler)L'Effraie des clochers est une espèce fortement liée aux milieux agricoles. Elle y trouve les petits rongeurs qui font l'essentiel de son régime alimentaire. C'est également une espèce liée au bâti (fermes, combles, granges, églises...) où elle niche. Elle y recherche des abris tranquilles à l'abri d'éventuels prédateurs.
Elle est victime de la dégradation des milieux agricoles et de la diminution de ses proies mais aussi de la raréfaction de sites de nidifications accueillants (clochers d'églises fermés, fermes rénovées...etc).

Photo : erdfLa problématique oiseaux et lignes électriques est bien connue. Pourtant la plupart d’entre nous confondent et mélangent les dangers pour l’avifaune en fonction des lignes électriques rencontrées.

Il est important de faire la différence entre les lignes MT (Moyenne Tension qui sont  gérées par ERDF) et les lignes HT et THT (Haute tension et Très Haute tension prises en charge par RTE).

Vous êtes ici : Accueil Protection Protection de l'avifaune