144.jpg

Recueillir un martinet

Le Martinet trouvé au sol : faut-il lui venir en aide ?

Oui ! L'idée selon laquelle le Martinet, une fois au sol, ne peut s'envoler, est parfois fausse.
État de faiblesse et d'épuisement, victime d'une collision, forte chaleur, absence des parents sont autant de raisons pour leur venir en aide.
Un examen approfondi de l'oiseau est nécessaire afin de déterminer les causes de sa chute et de lui apporter une aide efficace.

Martinet noir Nourrissage d'un jeune Martinet noir en Centre de Sauvegarde. Photo : Alice RENAUD


Les questions à se poser :

S'agit-il d'un jeune ou d'un adulte ?
Un Martinet adulte est entièrement brun sauf la gorge qui est claire. Un jeune de l'année a des plumes claires sur la tête.

Le Martinet est-il apte au vol ?
Un Martinet est capable de s'envoler seulement si ses ailes dépassent la queue de plus de 1,5 cm.

Le Martinet fait-il un poids normal ?
Un jeune doit peser entre 40 et 45 g à l'envol, un adulte entre 35 et 45 g.

Le Martinet présente-t-il les symptômes d'une détresse ?
Plumes hérissées, tremblement, maigreur prononcée, présence de sang, aile pendante, détresse respiratoire...

Si le Martinet est apte au vol, fait le bon poids et ne présente pas de symptômes de détresse, on peut tenter de le relâcher (dans un espace dégagé ne présentant pas de danger - prédateurs, arbres, mur... – et par beau temps) en le posant sur la paume de la main, élevée vers le ciel. Le Martinet doit s'élancer seul.

Sinon, placer l'oiseau dans un carton type boîte à chaussures dont le fond sera recouvert d'une serviette ou de papier essuie-tout et contactez le Centre de Sauvegarde.

Dans tous les cas :
Avant d'entreprendre quoique ce soit, contactez le Centre de Sauvegarde qui vous prodiguera des conseils adaptés à la situation.

Ne lancez pas un Martinet en l'air
Ne nourrissez pas un Martinet avec autre chose que des insectes
Ne placez pas un Martinet dans une cage en grillage où il pourrait s'abîmer gravement les plumes

 

LA FAUNE SAUVAGE ET LA LOI

La détention des animaux sauvages en captivité est interdite sans autorisation.
N'hésitez pas à contacter le centre de sauvegarde ou l'ONCFS de votre département pour plus de
renseignements.

En respectant les règles de sécurité, les mesures de contention et en prévenant le plus rapidement possible le Centre de Sauvegarde, vous aurez agi de la meilleure façon qui soit et vous augmenterez indéniablement les chances de survie de l'animal que vous avez généreusement pris en charge.... Merci!