gh9711_5.jpg

Soigner un oisillon

Il est fréquent de trouver dans son jardin un oisillon qui peut sembler en difficulté.

Dans tous les cas, contacter le Centre de Sauvegarde qui vous donnera des conseils adaptés à votre situation.

 Mésanges à longue queue

Jeunes Mésanges à longue queue.

Photo : Alice RENAUD

L'oisillon est emplumé, se tient debout sur ses pattes, se déplace et n'est pas blessé

Dans ce cas, il est préférable de le laisser sur place et de veiller à le protéger des animaux domestiques. Il est possible de déplacer l'oisillon à l'abri des dangers, une légère manipulation n'entraîne pas le rejet par les parents.

L'oisillon est très jeune avec peu ou pas de plumes.

L'oisillon devrait se trouver dans son nid. Sa présence au sol n'est pas normale (chute, destruction du nid...). L'idéal est de le replacer en hauteur, dans son nid si possible ou dans un nid artificiel et de surveiller la prise en charge de l'oisillon par les parents.
Si le retour des parents n'a pas lieu, une prise en charge est nécessaire.

L'oisillon est blessé (aile pendante, sang, faiblesse...)

Une prise en charge est nécessaire.
Dans ce cas, installez l'oisillon dans une boîte en carton type boîte à chaussures, recouvert de papier essuie-tout (sur du tissu, l'oisillon risquerait de s'emmêler les pattes et se blesser). Placez l'oisillon dans une pièce au calme, à l'abri des animaux domestiques et à une température avoisinant les 26°C (bouillote si besoin).
Avant de nourrir et d'hydrater l'oisillon, contacter le centre de sauvegarde pour obtenir les bons conseils.

Certaines espèces sont protégées par la loi et leur détention en captivité est interdite sans autorisation.
N'oubliez pas que l'idéal est l'élevage naturel par les parents. Élever un oisillon demande beaucoup de temps, de connaissances sur l'espèce et le suivi d'un protocole particulier afin que l'oiseau ne s'imprègne pas de l'homme et puisse apprendre à se débrouiller seul dans la nature.

 

LA FAUNE SAUVAGE ET LA LOI

La détention des animaux sauvages en captivité est interdite sans autorisation.
N'hésitez pas à contacter le centre de sauvegarde ou l'ONCFS de votre département pour plus de
renseignements.

En respectant les règles de sécurité, les mesures de contention et en prévenant le plus rapidement possible le Centre de Sauvegarde, vous aurez agi de la meilleure façon qui soit et vous augmenterez indéniablement les chances de survie de l'animal que vous avez généreusement pris en charge.... Merci!