197.jpg

Les pigeons de ville

Pigeons et choucas des toursLes pigeons bisets « urbains » sont des descendants de nos pigeons domestiques. Ils se sont principalement installés dans nos métropoles car ils trouvent de la nourriture à profusion. Ils se reproduisent toute l’année, même en hiver. Ce ne sont pas des espèces sauvages ni des espèces domestiques, leur statut est donc flou.

Les nuisances sont nombreuses : dégradation de monuments, salissures, mauvaises odeurs, hygiène (maladies transmissibles à l’homme), bruits (roucoulements parfois gênants).

La solution première utilisée est souvent l’élimination physique qui consiste à capturer les pigeons pour ensuite les relâcher en dehors des villes ou le plus souvent les euthanasier. Cette méthode pose un vrai problème d’éthique pour notre association et ne résout pas le problème de fond, les pigeons disparus étant vite remplacés. Les empoisonnements sont également à proscrire car non sélectifs et pouvant causer des dégâts chez la faune non cible.

La meilleure solution est l’installation de pigeonniers, c’est un moyen écologique et pédagogique qui permet de fixer les populations en :
• regroupant et sédentarisant les oiseaux,
• limitant le nourrissage incontrôlé,
• maîtrisant la population de pigeons par un suivi des nichées.

Ce système à un coût car un pigeonnier doit être suivi mais les autres luttes peuvent également coûter cher à la collectivité.

 Bien entendu, en parallèle, il est également indispensable d’éduquer la population afin d’éviter les nourrissages sauvages qui ne font qu’amplifier le problème.

 

Afin de protéger les monuments, il existe plusieurs techniques :

- grilles pour empêcher les oiseaux de pénétrer dans la cavité ou les recoins choisis pour nicher (attention, avant de fermer une église ou les combles d’un  vieux bâtiment, faites toujours vérifier par un spécialiste la présence ou non de chouettes qui risquent d’être enfermées vivantes !),

- planchettes de protection sous les nids,

- fils d’inox tendus (cables ou "picots") empêchant les oiseaux de se poser.

 

Vous êtes ici : Accueil SOS Faune Cohabitation/médiation Les pigeons de ville