144.jpg

Du 13 au 16 avril 2016

Même si quelques retardataires sont signalées ici ou là, on peut considérer que la migration 2015/2016 est terminée.

Lire la suite...

Du 9 au 12 avril 2016

Encore quelques mouvements, en particulier les 9 et 10 avril.

Lire la suite...

Du 6 au 8 avril 2016

Encore quelques mouvements en France. A Hornborga, le nombre de grues baisse un peu.

Lire la suite...

Du 2 au 5 avril 2016

Les dernières grues quittent la France. Les sites de rassemblement sur Hornborga et Kvismaren (Suède) sont maintenant bien fréquentés

Lire la suite...

Du 30 mars au 1er avril 2016

Quelques vols sont encore signalés durant ces 3 jours.

Lire la suite...

29/03/2016

Journée très calme.

Lire la suite...

28/03/2016

Les vols sont peu nombreux aujourd'hui.

Lire la suite...

27/03/2016

Les derniers vols de grues quittent notre pays.

Les migratrices continuent d'arriver à Hornborga où 19 100 grues sont comptées.

Lire la suite...

26/03/2016

Des mouvements assez marqués dans le nord-est de la France. 2 300 grues sont comptées en Belgique.

13 000 grues sont présentes à Hornborga (Suède)

Lire la suite...

25/03/2016

S'il reste très peu de grues en France, au moins 15 000 oiseaux sont présents à Hornborga (Suède), où le comptage a été perturbé par la pluie. Le chiffre réel pourrait être plus élevé.

Lire la suite...

24/03/2016

Quelques mouvements dans le nord-est de la France, en particulier dans le département de la Meuse.

Lire la suite...

23/03/2016

Les grues encore stationnées dans le grand centre de la France et dans le nord-est reprennent la route.

Lire la suite...

Sous-catégories

Où voir les Grues cendrées en Champagne-Ardenne?

Sur cette page, vous vous proposons différentes animations qui vous permettront de découvrir les Grues cendrées au lac du Der sans les déranger : un spectacle exceptionnel et sans cesse renouvelé.

 

  • Il est indispensable de ne pas déranger ces oiseaux très farouches. Le dérangement perturbe les groupes, empêche les oiseaux de se nourrir correctement et de reconstituer leurs réserves à une période où ils en ont grand besoin.
  • Ne tentez pas d’approcher un groupe de grues. Ces oiseaux sont toujours en alerte. Si un intrus s’approche trop d’elles, tous les individus vont dresser la tête en même temps : c’est le signal de l’envol.
  • Le meilleur poste d’observation reste la voiture que les grues ont appris à ne pas craindre. Une exception à cette règle: les observatoires et les digues des grands lacs de Champagne-Ardenne. Bien entendu, il ne faut pas sortir de son véhicule sous peine d’effaroucher toutes les grues présentes, même à une grande distance (plus de 300 mètres).
  • Restez sur la voie publique. Les chemins agricoles sont privés et le passage de véhicules abime le sol sans compter le risque de rester embourbé.
  • Même si vous êtes dans un endroit favorable (observatoire ou digue sur les grands lacs de Champagne), évitez les cris, les exclamations et les photos au flash.