sd9.jpg

Une semaine, un oiseau

Tarier des près

Date de parution dans le JHM : 6 mai 2018a159 n2 tarier pres1200051 fabrice croset ldd 3

Le Tarier des prés (Saxicola rubetra) se reproduit dans les prairies de fauche de nos plaines alluviales et dans certaines pelouses embroussaillées. Il lui faut à la fois pouvoir dissimuler son nid au sol et disposer de quelques buissons, piquets de clôture ou plantes hautes pour chanter et surveiller les environs.

Il ressemble de loin au Tarier pâtre, plus commun, et s’en distingue principalement par un sourcil blanc marqué et des tâches claires sur la queue. Son croupion tacheté et brunâtre est également très visible à son envol. Le mâle possède un plumage plus démonstratif avec le côté de la tête noirâtre entouré de blanc et la poitrine et la gorge ocres orangées.

Un nicheur quasi disparu en Haute-Marne

C’est un insectivore qui niche tardivement avec les premières pontes notées mi-mai, ce qui s’est avéré très problématique au fil des ans et des fenaisons de plus en plus précoces... les populations de nos prairies de fauche sont très clairsemées et sont vouées à disparaître à l’exception de quelques secteurs où les mesures de protection (fauches tardives) peuvent permettre à quelques couples de mener bien leur reproduction. Dans la plaine de Champagne, une petite population, adaptée aux derniers savarts (pelouses calcaires), résiste. C’est en particulier le cas sur les anciens camps militaires... mais le risque de fermeture de ses milieux ne fait que renforcer la fragilité de ces populations nicheuses. De nombreux migrateurs tardifs sont considérés comme des reproducteurs potentiels, ce qui peut tromper les observateurs et laisser espérer certaines reproductions improbables.

Christophe Hervé

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, un oiseau ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, un oiseau Tarier des près