eg_ch.jpg

Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce». Chacun des portraits qui y sont présentés est co-rédigé par la Ligue pour la protection des oiseaux de Champagne-Ardenne et BirDer, entreprise spécialisée dans les sorties ornithologiques.
Retrouver ici, l’ensemble des chroniques déjà publiées pour faire découvrir ou mieux connaître les oiseaux qui fréquentent les plans d’eau, les plaines, les forêts ou encore les villes et les villages de notre territoire.

rossignol philomele aiguamolls espagne 02 06 14 fourcaud denis 2Date de parution dans le JHM : 10 avril 2016

C’est à partir de  la mi-avril  que le  Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos) revient dans notre région, en provenance de l’ouest de l’Afrique, au sud du Sahara, où il a passé l’hiver. Souvent fidèle au territoire qu’il occupait l’année précédente, le mâle est repérable à son chant puissant, varié et particulièrement mélodieux, émis  aussi bien de jour qu’en pleine nuit à la différence des autres oiseaux.

rougegorge familier pfo0135 christine tomasson ldd Date de parution dans le JHM :  9 décembre 2018

Qui ne connaît pas le rougegorge, farfadet de nos jardins et de nos sous-bois. Son plastron rouge-orangé inimitable et sa forme rondelette permettent de le reconnaître à coup sûr.

rouge queue a front blanc christophe herve 1aDate de parution dans le JHM : 15 mai 2016

C’est dans nos grands jardins, nos parcs et vergers que l’on observe le plus facilement le Rougequeue à front blanc.

Date de parution dans le JHM : 11 mars 2018eclrougequeue3.jpg

Autrement dénommé le "Rossignol des murailles" (son chant peut être entendu bien avant le lever du jour), le Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) vivait principalement dans les régions montagneuses à l’origine avant d’étendre son aire de répartition sur l’ensemble de l’Europe en profitant des constructions humaines.

eclrousserolleeffarvattecs Date de parution dans le JHM : 12 mai 2019

C’est un oiseau qui s’entend plus qu’il ne se voit. Étroitement liée à l’eau, la Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus)  fréquente les roselières inondées où son plumage globalement brun chamois lui permet de se confondre avec la végétation environnante.

rouss turdo g rolinDate de parution dans le JHM : 5 juin 2016

Si vous vous promenez sur les bords du lac du Der ou à proximité d’un plan d’eau bordé d’une roselière en ce moment, vous vous demanderez peut-être quel peut bien être cet oiseau qui émet ce chant puissant, audible à 1 kilomètre,  fait de notes grinçantes et râpeuses entrecoupées de notes aiguës.

 

sarcelle hiver g rolinDate de parution dans le JHM : 18 décembre 2016

Encore un bel oiseau à venir découvrir dans les semaines à venir.
En plumage nuptial, le mâle se reconnaît aisément: tête brun rouge traversée d’un bandeau vert métallique finement bordé de jaune, corps gris orné d’une raie blanche horizontale et côtés du dessous de la queue jaune clair...

sarcelle ete4984 croset 3Date de parution dans le JHM : 27 mars 2016

Si la quasi totalité des espèces de canards visibles dans notre région sont résidentes ou hivernantes, la Sarcelle d’été (Spatula querquedula) est, comme son nom l’indique, une visiteuse d’été présente sous nos latitudes de mars à septembre.

serin cini6111 crosetDate de parution dans le JHM : 13 mars 2016

Si tout le monde connaît le canari, plus précisément « Serin des Canaries » originaire des îles du même nom, et qui, dans la nature n’est pas jaune mais vert foncé, peu de gens connaissent son proche cousin le Serin cini (Serinus serinus), oiseau pourtant commun de nos campagnes et de nos jardins.

sittelle torchepot Date de parution dans le JHM :   11 novembre 2018

Espèce forestière encore relativement commune, la Sittelle torchepot (Sitta europaea) mérite qu’on s’y intéresse à bien des égards. Oiseau cavernicole, la Sittelle s’accapare souvent des cavités délaissées par d’autres oiseaux.

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Une semaine, une espèce (ordre alpha)