Cliquer ici, pour retourner à la carte ou choisir un site dans la liste du menu de gauche.


drapeau gb

Saison 2021/2022

Lacs Aubois

Informations : LPO Champagne Ardenne, Faune Champagne-Ardenne, RNNFO, Gérard Balandras, Francis Carré, René Brugnon 

Date Nombre
2/12/2021 1 489
28/11/2021 1 426
25/11/2021 1 474
21/11/2021 2 951
16/11/2021 2 844
15/11/2021 2 000
9/11/2021 3 705
7/11/2021 2 044
3/11/2021 570
1/11/2021 > 2 110
 28/10/2021 505 

Saison 2020/2021

Lacs Aubois

Informations : LPO Champagne Ardenne, Faune Champagne-Ardenne, RNNFO, Gérard Balandras, Francis Carré, René Brugnon 

Date Nombre
17/02/2021 2 700
04/02/2021 600
26/01/2021 > 1 418
6/01/2021 1 000
7/12/2020 911
6/12/2020 1 195
1/12/2020 1 870
30/11/2020 520
15/11/2020 15 705
26/10/2020 2 885
23/10/2020 > 2 115
 17/10/2020 6 360


drapeau gbPrésentation

Le site des lacs aubois est en réalité constitué de 3 lacs : le Lac Amance, le Lac du Temple et le Lac d'Orient. L'ensemble représente une surface d'environ 5000 ha. Entourés de forêts, ces lacs ont été créés entre 1966 (Lac d'Orient) et les années 1990 pour les deux autres. Leurs rôles est la régulation des rivières Aube et Seine afin d'éviter des crues dévastatrices en région parisienne. En été, les lacs restituent de l'eau améliorant ainsi la navigabilité des deux cours d'eau et l'alimentation des nappes phréatiques.

Intérêt pour les oiseaux

Les trois lacs se situent sur l'axe migratoire de la Champagne humide, axe important pour les oiseaux d'eau notamment. Ils constituent donc des sites de halte ou d'hivernage privilégiés pour de nombreuses espèces entre les sites de nidification d'Europe du nord et les zones d'hivernage d'Espagne et d'Afrique.
De par leurs rôles, les lacs aubois présentent un régime hydraulique particulier. On observe une marée annuelle, l'eau se retire entre juillet et novembre, les lacs se remplissent entre décembre et juin. De vastes vasières apparaissent ainsi dès la fin de l'été, lors de l'arrivée des premiers migrateurs comme les limicoles.

Les lacs Aubois et la Grue cendrée.

La Grue cendrée fréquente les lacs aubois, en particulier le Lac du Temple où elle forme ses dortoirs. Les effectifs sont nettement moindres qu'au Lac du Der qui se situe à une quarantaine de kilomètres au nord-est. Chaque année, des milliers de grues transitent par les lacs aubois, le record de stationnement datant du 11 novembre 2014 avec 21 000 individus.
Quelques milliers d'individus passent l'hiver sur ce site.