Pour obtenir plus d'informations sur les principaux sites de suivi de la migration cités sur cette page, cliquez ici

Les cartes ci-dessous concernent les observations de grues en migration. Elles ne tiennent pas compte des observations d'oiseaux sur les sites d'hivernage ou de stationnement ainsi que sur les zones de gagnages environnants (zones où les grues vont se nourrir).  

2 mars 2024

La migration se poursuit, les deux voies de migration sont utilisées.

20240302

1er mars 2024

La migration est marquée sur la diagonale entre le sud-ouest et le nord-est. En Hesse, 4 315 grues sont notées.

20240301

 

29 février 2024

Plusieurs milliers de grues en provenance d'Espagne entrent en France. Elles sont notées dans le sud-ouest, dont certains vols avec 3 000 individus.

20240229

28 février 2024

Reprise de la migration à partir du sud-ouest.

20240228

27 février 2024

La migration faiblit encore par rapport à la veille. Migration à l'arrêt en Allemagne.

20240227

26 février 2024

La migration est toujours étendue mais beaucoup moins importante que la veille.

20240226

 

25 février 2024

La migration est moins importante que la veille mais reste marquée. En Hesse, 10 170 grues sont notées.

20240225

24 février 2024

Le pic de migration des grues venant d'Espagne est en cours. Les vols sont nombreux dans grand nombre de départements. Dans la Drôme, plus de 4 200 grues sont dénombrées par un seul observateur. En Hesse, 4 025 grues sont notées.

20240224

23 février 2024

La migration est importante, le couloir est décalé vers l'est. La vallée du Rhône est également utilisée par les grues en provenance de la Méditerranée. En Allemagne, la migration est aussi forte avec 33 700 grues en Hesse.

20240223

22 février 2024

Importante migration dans le sud-ouest. Dans le Tarn-et-Garonne par exemple, ce sont 7 000 grues qui ont été comptabilisées en 20 minutes ! En arrivant dans le nord-est, en raison des vents forts engendrés par la dépression Louis, les groupes de grues se déplacent rapidement, tournent en petits paquets disséminés un peu partout.

20240222

21 février 2024

Ce matin, ce sont au moins 22 000 grues qui quittent la Sotonera au pied des Pyrénées coté espagnol. Compte tenu des conditions météorologiques qui sont favorables, le passage en France se fait facilement. Ces grues sont observées dans les Pyrénées-Atlantiques. La migration est importante sur toute la diagonale de migration entre Aquitaine et Grand Est. En Hesse, 9 230 grues sont comptabilisées.

20240221

20 février 2024

Poursuite de la migration en France, avec par exemple 8 000 migratrices comptabilisées en 47 vols en Haute-Vienne. En Allemagne, 4 250 grues sont dénombrées en migration en Hesse.

20240220

19 février 2024

La migration est sous-estimée aujourd'hui. En Hesse, 2 988 grues sont notées. L'Extremadure en Espagne se vide de ses grues, elles remontent via Gallocanta puis la Sotonera au pied des Pyrénées avant de venir en France.

20240219

18 février 2024

La migration est importante aussi bien sur la diagonale traditionnelle de migration que sur l'est de l'arc Méditerranéen, avec les grues de Camargue qui quittent le site. En Hesse, 4 010 grues sont notées.

20240218

17 février 2024

La migration est modérée aujourd'hui. 17 030 grues sont notées en Hesse.

20240217

16 février 2024

La migration est très faible aujourd'hui. En Allemagne, encore 10 350 grues sont notées en Hesse.

20240216

15 février 2024

La migration est moins importante en France mais plus forte en Allemagne (34 400 en Hesse, plus importante journée de cette saison).

20240215

14 février 2024

La migration est importante entre la Gironde et la Champagne. Les Deux-Sèvres sont très survolés. Le couloir rhodanien est un peu concerné aujourd'hui. En Hesse, 515 grues sont signalées en migration.

20240214

13 février 2024

Les départs reprennent dans le sud-ouest, sous le soleil. Les effectifs sont importants sur l'ensemble de la diagonale de migration avec par exemple 2 900 grues notées en 2h en Charente-Maritime, ou encore 3 720 en 1h20 dans l'Aube. En revanche, la migration est à l'arrêt sur l'axe méditerranéen. Journée plus calme également en Allemagne avec 6 170 grues notées en Hesse.

20240213   

12 février 2024

La migration est marquée entre la Nièvre et la Moselle. La mauvais temps dans le sud-ouest bloque les mouvements dans ce secteur. Plus de 27 000 migratrices sont notées en Hesse. Pour le moment, déjà au moins 116 000 grues sont remontées en passant par la France, ce qui est élevé compte tenu de la date.

20240212

11 février 2024

Au lac du Der, 5 200 grues sont dénombrées. La migration est importante, le flux de sud-ouest porte les migratrices. C'est la journée la plus importante pour le moment de cette migration prénuptiale. Dans le sud-est, la Camargue se vide, les grues choisissent de passer le long des côtes, le département des Alpes-Maritimes est très survolé. La voie passant par la vallée du Rhône est ainsi peu empruntée. En Hesse, migration importante avec 24 770 grues recensées. 

20240211

10 février 2024

La migration est peu importante en France comme en Allemagne.

20240210

9 février 2024

La migration en France est moins importante que la veille. Des départs sont notés depuis la Champagne. Ces grues sont observées en Hesse avec 8 170 grues.

20240209

8 février 2024

Les grues migrent entre le centre et la Meuse. Le passage est parfois important avec par exemple 6 640 grues comptabilisées en 2 heures. En Hesse, 500 grues sont notées.

20240208

7 février 2024

La migration est assez importante entre le sud-ouest et la Nièvre. Les grues en remontant arrive dans un temps maussade (pluie et vent). Elles ne sont pas notées en Champagne probablement en raison de la tombée de la nuit et du mauvais temps. Des mouvements sont aussi notés dans le sud-est, ce qui est particulièrement précoce.

20240207

6 février 2024

La migration est plus sensible que la veille. En Hesse, 4 087 grues sont dénombrées en migration.

20240206

5 février 2024

La migration est assez faible en France. En Hesse, 3 772 grues sont dénombrées en migration.

20240205bis

4 février 2024

Au lac du Der, 8 780 grues sont dénombrées le matin. Des migratrices sont notées dans 5 départements. En Allemagne la migration est en recul avec 349 grues comptabilisées en Hesse. Au sud de l'Espagne, 1 570 grues sont présentes à La Janda.

20240205

3 février 2024

La migration est à l'arrêt. Sur les lacs aubois, au moins 1 765 grues sont comptabilisées. En Hesse, 1 255 grues sont notées en migration.

20240203

2 février 2024

La migration n'est pas organisée. Des vols sont notés ici ou là. En revanche, en Allemagne, la migration est importante avec 12 580 grues comptabilisées dans la journée en Hesse.

20240202

1er février 2024

La migration est très limitée aujourd'hui en France. En Allemagne, ce sont encore 2 730 grues qui sont notées en migration en Hesse. A noter que des cris de grues sont entendus en Ille-et-Vilaine. Au lac de Puydarrieux, 5 140 grues sont comptabilisées. A Gallocanta, 10 178 grues sont stationnées.

20240201

 

31 janvier 2024

En France, des mouvements de migration sont à nouveau notés, bien que moins importants que la veille. En Hesse, 5 450 grues supplémentaires sont décomptées en migration. 

20240131 

30 janvier 2024

La migration se poursuit. Un observateur note plus de 5 000 grues en migration en Charente. En Hesse, 4 582 grues sont dénombrées.

20240130

29 janvier 2024

La migration est plus importante, le beau temps favorisant les mouvements. En Hesse, c'est la première grosse journée de migration avec 10 480 grues recensées. Des vols sont aussi notés en Belgique et au Luxembourg. A Cousseau, 13 460 grues sont dénombrées.

20240129

28 janvier 2024

Au lac du Der, 12 620 grues sont dénombrées au lever du jour. La migration est notée entre Gironde et Moselle, de façon peu marquée. En Hesse, 2 975 grues sont observées en migration. A la RNN d'Arjuzanx, 11 287 grues sont comptées.

20240128

27 janvier 2024

Des migratrices sont notées dans plusieurs départements profitant du beau temps. En Hesse, 3 126 grues sont notées en migration.

20240127

26 janvier 2024

Des vols en migration sont notés dans le nord-est. Sur les lacs aubois, 2 080 grues sont dénombrées.

20240126

25 janvier 2024

Les vols sont plus nombreux en direction du nord-est notamment en Charente.

20240125

24 janvier 2024

La migration vers le nord-est reprend aussi bien en France, qu'en Allemagne. Dans ce dernier pays, 650 sont observées en migration en Hesse, effectif le plus important depuis le 1er janvier.

20240124

23 janvier 2024

Des vols sont observés remontant vers le nord en Gironde. 

20240123

22 janvier 2024

Aucune migration n'est notée aujourd'hui en France. En Allemagne (Hesse), 130 grues migrent vers le nord-est.

21 janvier 2024

Quelques migratrices remontent vers le nord-est et sont observées dans l'Aube et la Meuse.

20240121

20 janvier 2024

Comme la veille, certaines migratrices se dirigent toujours vers le sud-ouest alors que d'autres vont vers le nord-est. La semaine prochaine devrait permettre à toutes les grues de reprendre leur route vers le nord-est. Sur les lacs aubois, au moins 3 312 grues ont été comptabilisées.

20240120

19 janvier 2024

Dur de suivre la migration des grues durant cette période. Des vols en migration sont observés dans les deux sens. Entre Indre et Gironde les vols se dirigent vers le sud-ouest et les grues entre l'Yonne et la Marne vont vers le nord-est... En Hesse, 12 grues sont observées remontant vers le nord-est. En Espagne, il y a au moins 174 869 grues (dont 87 932 en Extremadure). Le comptage a été rendu difficile car le passage d'une perturbation très pluvieuse a entrainer l'éclatement des dortoirs. Il est donc raisonnable de penser qu'il y a probablement autour de 200 000 grues en Espagne.

20240119

17 et 18 janvier 2024

Aucune migration n'est observée lors de ces deux journées. 1 grue est observée en vol dans l'Orne et 8 dans le Morbihan. A Cousseau, 17 865 grues sont dénombrées.

16 janvier 2024

Plusieurs vols sont notés en direction du nord-est dans la Meuse alors que dans le même temps des grues migrent vers le sud-ouest dans la Nièvre... Toutes les grues ne prennent donc pas la même décision !

20240116

15 janvier 2024

Un vol de grues apparemment en migration est noté dans l'Indre, se dirigeant vers le nord-est. En France, ce n'était pas arrivé depuis le 1er janvier. Au Diepholzer-Moorniederung, 3 379 grues sont dénombrées.

20240115

14 janvier 2024

Au lac du Der, 30 500 grues sont comptabilisées le matin. L'arrivée d'oiseaux allemands ces derniers jours a donc bien fait progresser les effectifs. En France, aucune migration n'est notée. Les vols observés semblent plutôt correspondre à des mouvements locaux. En Lorraine, ce sont 23 500 grues qui sont comptabilisées sur 16 sites différents.

13 janvier 2024

Peu de migration en France, En Allemagne 309 grues sont notées allant vers le sud-ouest en Hesse. A l'étang de Lachaussée, 1 500 grues sont dénombrées. Dans le centre de la France, 43 750 grues sont comptabilisées en hivernage (par département : 11 000 dans l'Allier, 17 000 dans le Cher, 14 000 dans la Nièvre, 1 500 dans l'Indre et 211 sur un site à cheval entre Loiret, Loir-et-Cher et Cher).

20240113

12 janvier 2024

Les mouvements vers le sud-ouest se poursuivent. A Cousseau, 8 926 grues sont comptabilisées sur le site même, et un peu plus de 10 000 sur les zones de gagnage. Des dortoirs périphériques existent donc toujours même si le niveau des eaux est en train de baisser.

20240112

11 janvier 2024

La fuite climatique se poursuit, parfois avec des effectifs importants comme en Charente où un observateur dénombre 1 600 grues. 

20240111

10 janvier 2024

Nouvelle journée de fuite climatique pour les grues sur un secteur allant du Grand Est à la Vendée et à la Gironde. Des grues "locales" sont observées à nouveau dans le Morbihan, dans la Somme, en Loire-Atlantique et dans le Maine-et-Loire. A Puydarrieux, 4 830 grues sont stationnées sur le lac.

20240110

9 janvier 2024

Les mouvements de fuite climatique vers le sud-ouest se poursuivent. La Bretagne, la Manche sont concernés par des vols et des stationnements de grues remarqués avec enthousiasme par les observateurs, peu habitués à observer cette espèce. En Hesse, ce sont 666 grues qui sont comptabilisées en migration.

20240109

8 janvier 2024

Comme la veille et en raison du vent de nord-est des grues sont en migration. L'ensemble des vols observés se dirige vers le sud-ouest. La migration vers le sud-ouest est aussi importante en Allemagne avec 5 050 grues en Hesse.

20240108

7 janvier 2024

La changement de flux passant au nord-est, avec l'arrivée d'un air plus froid, déclenchent des mouvements de migration entre l'Yonne et les Pyrénées-Atlantiques.

20240107

6 janvier 2024

Des grues en migration et se dirigeant vers le sud-ouest sont notées en Gironde.

5 janvier 2024

Aucun mouvement de migration n'est noté aujourd'hui. En Hesse (Allemagne), des grues sont observées en migration dans les deux sens, certaines remontant vers le nord-est et d'autres reprenant la migration vers le sud-ouest...

4 janvier 2024

Aucun mouvement de migration n'est noté aujourd'hui. A Cousseau, 8 017 grues sont notées. Le niveau d'eau étant haut en raison des précipitations, les grues sont moins nombreuses au sein du site. L'effectif le plus important se situe donc sur une parcelle voisine.

3 janvier 2024

Un petit vol remontant vers le nord-est est noté en Meurthe-et-Moselle. A Puydarrieux, 4 670 grues sont dénombrées.

20240103

2 janvier 2024

Aucune grue en migration n'est notée en France. Des vols "locaux" sont signalés par exemple dans l'Aude, l'Hérault ou la Drôme.

1er janvier 2024

Des vols sont notés allant vers le nord-est dans le Grand Est, la journée est plutôt clémente. En Hesse (Allemagne), ce sont 1 070 grues qui migrent.

20240101

31 décembre 2023

Aucune migration n'est observée sur la France. En Hesse (Allemagne), ce sont 391 grues qui remontent vers le nord-est.

30 décembre 2023

Au lac du Der, 12 150 grues sont comptabilisées. Plusieurs vols sont notés en migration vers le nord-est confirmant le fait que les grues sont entrées dans la période de la migration de retour. Même phénomène en Allemagne avec 320 grues en Hesse se dirigeant vers le nord-est.

20231230

29 décembre 2023

Pas de migration notée en France.

28 décembre 2023

Pas de migration notée en France, mais comme la veille et cette fois en Allemagne, les premiers vols sont signalés vers le nord-est en Hesse avec 291 grues au total.

27 décembre 2023

Quelques départements sont à nouveau survolés par des grues en migration. A noter un vol bien formé dans l'Yonne en direction du nord-est, pouvant correspondre au premier vol de retour (qui est d'ailleurs souvent observé entre Noël et jour de l'an).

20231228

25 et 26 décembre 2023

Aucune grue n'est observée en migration lors de ces deux journées. Une grue est observée dans le Pas-de-Calais.

24 décembre 2023

Quelques vols sont notés en migration.

20231224

23 décembre 2023

Très peu de vols qui semblent en migration.

20231223

21 et 22 décembre 2023

Pas de migration constatée ce jour. Trois grues sont observées dans la Somme.

20 décembre 2023

Des mouvements sont notés entre l'Yonne et les Pyrénées-Atlantiques. Il est parfois difficile de distinguer migration et mouvements plus locaux...


20231220

19 décembre 2023

La migration est quasiment à l'arrêt.

20231219

18 décembre 2023

Des migratrices sont signalées essentiellement en Haute-Vienne, Charente et Dordogne.

20231218

17 décembre 2023

La migration est sensible entre le Centre de la France et l'Aquitaine.

20231217

16 décembre 2023

La matin, 22 400 grues sont notées au lac du Der. Il s'agit d'un effectif minimum, certains postes de comptages avaient une visibilité réduite en raison de brouillards. Ailleurs, toujours peu de migration constatée.

20231216

15 décembre 2023

La migration est peu marquée. Dans la Péninsule ibérique, 204 513 grues sont dénombrées dont 104 476 en Extremadure

20231215

14 décembre 2023

Reprise d'une légère migration en Allemagne avec 2 430 grues en Hesse. En France, certains départements sont survolés par des migratrices et notamment la Charente.

20231214

13 décembre 2023

Un vol de quelques grues est noté à Paris.

20231213

12 décembre 2023

Absence de migration en France aujourd'hui.

11 décembre 2023

Comme les jours précédents, la migration est très faible.

20231211

10 décembre 2023

La migration est toujours faible, on observe quelques vols sur le flanc est. A noter la présence d'une grue en Corse du Sud et d'une autre en Haute-Corse (non visible sur la carte car pas en migration).

20231210

 

9 décembre 2023

Comme la veille, la migration est nulle. 

20231209

8 décembre 2023

La migration est à l'arrêt. Au moins 4 000 grues sont présentes sur les lacs aubois.

20231208

7 décembre 2023

La migration est toujours très réduite.

20231207

6 décembre 2023

Faible migration.

20231206

5 décembre 2023

Seconde journée avec une migration faible. Sur les lacs aubois, au moins 1 100 grues rejoignent les dortoirs. En Aquitaine, ce sont 33 940 grues qui sont comptabilisées sur 13 sites.

20231205

4 décembre 2023

La migration est très faible.

20231204

3 décembre 2023

Au lac du Der, les effectifs augmentent avec 36 250 grues. En raison de la température basse, certaines grues avaient les pattes rentrées dans les plumes en volant. Bien que la diagonale de migration apparaisse bien sur la carte, le nombre de grues concernées par des mouvements aujourd'hui n'est pas très important. 

20231203

2 décembre 2023

La migration est importante sur la diagonale traditionnelle. En Hesse, 9 140 grues sont dénombrées en migration.

20231202

1er décembre 2023

La migration est assez réduite et décalée légèrement vers l'ouest. Sur les lacs aubois, au moins 2 230 grues sont présentes.

20231201

30 novembre 2023

La migration est plus importante dans le centre. Des vols sont notés en Ile-de-France.

20231130

29 novembre 2023

Certains départements sont plus survolés que d'autres... 

20231129

28 novembre 2023

Importantes arrivées de migration en début de nuit en Lorraine et dans la région du lac du Der. Le Luxembourg et la Belgique sont également concernés. Ailleurs la migration est calme. En Hesse, 17 400 grues sont notées en migration.

20231129

27 novembre 2023

La pluie sur une grande partie du pays aura eu raison des grues. Quasiment aucun mouvement migratoire aujourd'hui.

20231127

26 novembre 2023

Les effectifs de grues s'effondrent au lac du Der suite aux départs de la semaine, il ne reste que 13 600 grues. La migration est peu notée à l'exception des Pyrénées-Atlantiques. 

20231126

25 novembre 2023

La migration reprend dans le centre de la France. justement sur les sites du Centre de la France, entre 15 et 16 000 grues sont stationnées.

20231125

24 novembre 2023

Migration peu marquée aujourd'hui.

20231124

23 novembre 2023

La migration est très calme par rapport à la veille. A la RNN d'Arjuzanx, 6 395 grues sont dénombrées. A Gallocanta, 13 060 grues sont dénombrées.

20231123

22 novembre 2023

Journée de migration très massive !

La migration est massive sur la diagonale de migration, mais aussi en Allemagne (Hesse) avec des migrations de jour avec 32 140 grues et de nuit (estimée à 30 000 individus supplémentaires). Les effectifs comptabilisés par certains observateurs sont importants : 30 250 entre 8h et 9h00 dans l'Aube (au lac du Der, les conditions étaient idéales pour des départs en migration, beau temps et léger vent de nord-est), 5 000 dans la Creuse, 4 800 en Haute-Vienne, 10 300 en Dordogne, 5 500 dans les Pyrénées-Atlantiques... Les grues ont retrouvé leur couloir et le font savoir !  Au lac de Puydarrieux, les effectifs augmentent enfin avec 2 870 grues.

20231122

21 novembre 2023

Importante journée de migration sur la France.

Dernier comptage sur le site allemand du Rhin-Havelluch où les effectifs ont bien baissé : 11 920 grues minimum.

20231121

 

20 novembre 2023

La migration est peu globalement marquée. A Cousseau, 1 100 grues sont dénombrées au minimum (d'autres arrivent de nuit).

20231120

19 novembre 2023

Au moins 93 600 grues sont présentes au lever du jour au lac du Der. Il s'agit d'un minimum, de nombreuses grues restent posées tardivement et la fréquentation humaine importante sur les digues en raison du festival photo de Montier, perturbe les grues qui ont du mal à sortir du lac...
Le soir, l'ambiance n'est plus du tout la même, preuve que les départs en migration ont lieu grâce au beau temps et malgré un vent de sud-ouest défavorable. Étonnamment, ces départs sont peu signalés sur la diagonale de migration...
A l'étang de Lachaussée, effectif conséquent avec entre 8 et 10 000 grues !

20231119 

18 novembre 2023

Des grues voyagent durant la nuit et descendent vers le sud-ouest.
Au lever du jour, les grues sont très nombreuses au lac du Der. Le temps couvert et bruineux devrait empêcher des départs en migration de masse. On note toutefois des vols sur la diagonale de migration.
En Hesse, 1 344 grues sont notées en migration.

20231118

17 novembre 2023

Des dizaines de milliers de grues sont actuellement en migration en Allemagne et se dirigent vers la France : 104 600 grues ont été observées en migration en 205 vols en Hesse. Il s'agit d'un record, on voit bien qu'il y avait un blocage qui a été levé aujourd'hui !
Du coup les grues arrivent en masse en France, en fin de journée et durant la nuit sur un très large front. La Moselle, le Bas-Rhin sont très survolés (dans ce dernier département, un observateur en totalise plus de 12 000 avant la nuit !) mais aussi la Haute-Marne, la Meuse... Certaines poursuivent leur route sans s'arrêter dans le Grand Est.

20231117

16 novembre 2023

Les arrivées de migration depuis l'Allemagne se poursuivent. En raison de la pluie et de la nuit, peu d'observations sont notées mais au lac du Der, les cris en soirée traduisent ces arrivées. En Hesse, 35 800 grues sont comptabilisées en migration dans la journée et en début de nuit.

20231116

15 novembre 2023

La migration se renforce dans les régions centrale mais aussi dans le sud. En Hesse, 2 120 grues migrent. En Allemagne toujours, sur le site du Diepholzer-Moorniederung, les grues continuent de s'accumuler avec au moins 68 410 grues. En raison des inondations, des grues dorment à l'extérieur du site dans les champs et prairies inondés.

20231115

14 novembre 2023

En Hesse, 4 150 grues sont notées en migration. En France, la migration est peu marquée.

20231114

13 novembre 2023

Belle ambiance grue ce matin au lac du Der ce matin, plus importante que ces dernières semaines.
Les migratrices allemandes d'hier sont arrivées en partie en Champagne. En revanche, des grues se sont posées entre deux, les conditions météorologiques n'étant pas optimales pour la migration.
Quelques départements sont plus survolés, notamment dans l'extrême sud-est. Deux grues ont été observées en Corse. En soirée, les arrivées de migration sont importantes dans la région du lac du Der. En Hesse, 8 600 grues sont notées en migration.

20231113bis

12 novembre 2023

Au lac du Der, 32 140 grues sont comptabilisées. La migration reprend entre le centre et le sud de la France.
En Allemagne, départs massifs de 55 000 grues comptabilisées dans une large région centrale de l'Allemagne dont la Hesse.
Des arrivées sont notées en soirée dans le Grand Est.

20231112

11 novembre 2023

Reprise de la migration dans la Meuse et en Meurthe-et-Moselle ainsi qu'en Allemagne avec 2 440 grues notées en Hesse.

20231111

10 novembre 2023

Poursuite d'une migration peu marquée.

20231110

9 novembre 2023

A la RNN d'Arjuzanx, 472 grues sont comptabilisées. La migration n'est toujours pas très marquée...
Autour de 12 000 grues sont présentes sur les différents sites en Lorraine.

20231109

8 novembre 2023

La tendance d'hier se confirme aujourd'hui. Des grues en provenance de Hongrie transitent par l'Autriche, l'Allemagne du Sud et la Suisse pour arriver en France par le flanc est et prendre le couloir rhodanien pour descendre vers le sud. Il y a un contournement assez net des Alpes.
Dans le même temps des départements de la diagonale traditionnelle de migration sont tout de même survolés même si les effectifs sont toujours assez modestes. Sur les sites du Centre de la France, la quasi-absence de grues devient historique ! 

20231108

7 novembre 2023

La migration est plus marquée aujourd'hui. Il est intéressant de noter ces arrivées depuis l'Allemagne de grues qui arrivent plein ouest pour rejoindre notre pays. Une partie de ces grues semble provenir d'une voie plus à l'est, passant par la Hongrie... Les grues continuent de s'accumuler en Allemagne comme sur le site du Rhin-Havelluch avec près de 51 000 grues.

20231107

6 novembre 2023

La migration est peu organisée. Un déport vers l'est est encore noté dans le Grand Est. En Hesse, 6 100 grues sont observées en migration. Sur le site du Diepholzer-Moorniederung, 51 312 grues sont présentes.

20231106

5 novembre 2023

Au lac du Der, 23 000 grues sont comptabilisées dans la pluie et dans le vent de sud-ouest. Reprise timide de la migration par endroit. Les vents d'ouest semblent dévier le couloir principal, le Bas-Rhin est le département le plus survolé aujourd'hui et de loin ! En Allemagne en Hesse, au moins 5 000 grues migrent en luttant contre les vents contraires. Quand c'est l'heure, c'est l'heure ! Ce soir, environ 4 000 grues sont réunies à l'étang de Lachaussée.

20231105

4 novembre 2023

Les grues qui migrent en Allemagne arrivent en France par la Lorraine et l'Alsace. En effet, en Hesse, 6 860 grues sont dénombrées.

20231104

3 novembre 2023

Des grues quittent le lac du Der, elles sont notamment observées dans l'Aube. Trois sites européens réalisent des comptages : 496 grues à Gallocanta, 23 à La Janda et 7 575 au Parc national Ujscie Warty. En Hesse, 9 300 grues migrent.

20231103

2 novembre 2023

Calme, toujours aussi calme pour la migration. Compte tenu de la date, cela en devient remarquable. En Hesse, 367 grues sont dénombrées.

20231102

1er novembre 2023

La migration est peu marquée une nouvelle fois.

20231101

31 octobre 2023

La migration reprend légèrement dans certains départements et en particulier dans le centre de la France. Au Rhin-Havelluch, au moins 46 160 grues sont signalées.

20231031

30 octobre 2023

La migration est faible et uniquement dans l'est. A Saint-Denis-du-Payré en Vendée, 87 grues sont dénombrées. Au Diepholzer-Moorniederung, 35 713 grues sont dénombrées.

20231030

29 octobre 2023

Au lac du Der, 32 270 grues sont comptabilisées et au moins 1 343 sur les lacs aubois. La migration est totalement à l'arrêt en France en raison du mauvais temps et des vents contraires de sud-ouest...

28 octobre 2023

Seulement 313 grues sont notées en migration en Hesse (Allemagne). La migration est aussi minime en France. Des grues sont observées dans le Maine-et-Loire.

20231028bis

27 octobre 2023

Toujours très peu d'activité de migration aujourd'hui...

20231028

26 octobre 2023

La migration est toujours très réduite.

20231026

25 octobre 2023

La migration est très faible en raison du temps perturbé. Sur les lacs aubois, 2 378 grues sont dénombrées.

20231025

24 octobre 2023

Au Rhin-Havelluch, 44 010 grues sont dénombrées en stationnement. Les grues qui sont parties d'Allemagne la veille arrivent en France par le Grand Est. 

20231024

23 octobre 2023

La migration est toujours assez faible en France. Des arrivées sont notées en début de nuit dans le Grand Est en lien avec des nouveaux départs d'Allemagne. En Hesse, ce sont en effet 25 700 grues qui survolent la zone pour venir en France. A Arjuzanx, 247 grues sont stationnées. Les effectifs augmentent toujours au Diepholzer-Moorniederung, avec 33 908 grues.

20231023

22 octobre 2023

La migration est toujours peu marquée en raison des vents de sud-ouest notés dans la matinée. Sur les lacs aubois, les bénévoles comptent 2 056 grues. Sur le site de l'étang de Lachaussée, 700 grues sont dénombrés à l'occasion du premier comptage de la saison.

20231022

21 octobre 2023

Au lac du Der, 20 560 grues sont comptabilisées par les bénévoles de la LPO pour l'ouverture de la Fête de la Grue. La migration est très faible en raison des vents contraires de sud-ouest. Sur les lacs aubois, au moins 1 026 grues sont dénombrées. Dans l'Indre, 500 grues sont notées en stationnement.

20231021

20 octobre 2023

Pas de migration aujourd'hui en France.

19 octobre 2023

La migration est moins marquée que la veille. A Cousseau, au moins 50 grues sont présentes.

20231019

18 octobre 2023

La diagonale de migration est survolée. Sur les lacs aubois, 1 561 grues sont comptabilisées. Nouvelle vague de départs en Allemagne avec 13 360 grues supplémentaires comptabilisées en Hesse.

20231018

17 octobre 2023

Au moins, 34 740 grues sont présentes au Rhin-Havelluch. Mouvements importants en Allemagne où au moins 12 086 grues sont notées en Hesse. Ces grues survolent en partie la Belgique et entrent en France en fin de journée et nuit. Par ailleurs la migration se poursuit en journée sur la diagonale de migration. 

20231017

16 octobre 2023

Des vols sont en migration sont notés dans différents départements. Des arrivées nocturnes sont signalées au début de nuit au lac du Der. A l'étang de Lachaussée, au moins 847 arrivent pour gagner les dortoirs. Ces grues correspondent aux grues observées en Hesse, avec 5 183 grues en migration. A Flavignac, un premier vol de 72 grues est dénombré.

20231016

15 octobre 2023

Premier comptage au lac du Der : au moins 1 200 grues sont comptabilisées. Dans la journée, la majorité part en migration en profitant du beau temps. Les deux premières sont notées au lac de Puydarrieux. 50 428 grues sont notées à l'Ile de Rügen. les 17 premières grues sont notées à Gallocanta en Espagne.

20231015

14 octobre 2023

Au moins 73 grues sont présentes aux lacs aubois. Quelques départements sont concernés par des vols en migration.

20231014

13 octobre 2023

30 grues sont posées à l'étang de Lachaussée et 2 sur le site de Cousseau.

11 octobre 2023

De nombreuses grues arrivent ce soir au lac du Der en provenance d'Allemagne, malgré les vents de sud-ouest qui sont contraires au sens de migration. Les vols se multiplient en Meurthe-et-Moselle, dans la Meuse, la Marne (partie argonnaise). Un vol est aussi noté dans les Vosges et le Puy-de-Dôme. Trois grues sont observées dans l'Ain.

20231011

10 octobre 2023

8 grues sont notées en migration dans la Meuse et 1 est observée en Meurthe-et-Moselle. Deux grues sont posées dans le Bas-Rhin. Un vol de 14 grues est observé dans la Creuse. Au Rhin-Havelluch, 41 750 grues sont comptabilisées.

9 octobre 2023

Au Diepholzer-Moorniederung, 12 153 grues sont comptabilisées. Un vol de 150 grues est signalé dans l'Aisne.

8 octobre 2023

Au moins 217 grues sont présentes au lac du Der.

7 octobre 2023

Deux grues sont signalées dans l'Aube mais aussi dans les sites du Centre de la France (2 dans la Nièvre). Sur l'Ile de Rügen (Allemagne), les effectifs sont en forte hausse : 60 985 grues. 

6 octobre 2023

Deux grues sont notées dans le Cher.

5 octobre 2023

Des grues sont notées dans l'Hérault et la Meurthe-et-Moselle. les grues quittent Hornborga en Suède pour aller vers le sud. Il en reste 12 000.

4 octobre 2023

Au lac du Der, au moins 118 grues sont présentes. Dans la Loire, 5 grues sont notées et 23 sont posées en Meurthe-et-Moselle. 

3 octobre 2023

Au Rhin-Havelluch, 47 962 grues sont stationnées. Deux grues sont dans les Landes et une en Meurthe-et-Moselle.

2 octobre 2023

L'effectif est toujours relativement stable à Hornborga avec 23 700 grues. Une grues est signalée dans le Cher. Au Diepholzer-Moorniederung, 4 787 grues sont comptabilisées.

1er octobre 2023

Deux grues sont notées dans le Haut-Rhin et 35 en Seine-et-Marne. Sur l'Ile de Rügen (Allemagne), 22 180 grues sont rassemblées.

30 septembre 2023

Dans l'Aube, 2 grues sont observées. Au lac du Der, 91 grues sont dénombrées. Une grue est signalée dans le Bas-Rhin.

29 septembre 2023

26 grues sont notées en Moselle.

28 septembre 2023

L'effectif est stable à Hornborga : 24 100 grues. Des grues sont entendus dans le Bas-Rhin.

26 septembre 2023

Baisse du nombre de grues au Rhin-Havelluch, avec 18 171 grues. Quelques grues sont notées dans le Calvados. Une est noté en vol dans le Loiret.

25 septembre 2023

L'effectif augmente toujours à Hornborga établissant ainsi le nouveau record d'automne. 

24 septembre 2023

1 groupe est entendu dans le Lot-et-Garonne. Une est observée en migration dans la Nièvre. En Haute-Vienne, 24 sont observées.

23 septembre 2023

1 grue est toujours présente dans la Nièvre. Une autre l'est dans le Cher.

20 septembre 2023

20 grues sont observées en Saône-et-Loire.

19 septembre 2023

24 453 grues sont comptées au Rhin-Havelluch. Record d'automne pour Hornborga avec 21 380 grues.

18 septembre 2023

Au Diepholzer-Moorniederung, 2 132 grues sont dénombrées.

17 septembre 2023

20 grues en migration sont notées en Haute-Saône.

16 septembre 2023

20 grues sont notées dans le Lot et un vol est entendu dans le Val-de-Marne.

14 septembre 2023

En Suède, 10 565 grues sont dénombrées à Hornborga.

11 septembre 2023

En Suède, 8 560 grues sont dénombrées à Hornborga.

8 septembre 2023

Au moins 82 grues sont présentes au lac du Der.

7 septembre 2023

En Suède, 8 425 grues sont dénombrées à Hornborga.

6 septembre 2023

Au moins 74 grues sont présentes au lac du Der.

2 septembre 2023

Des grues en migration sont notées dans 3 départements : 1 dans le Cher, 60 dans la Creuse et un groupe qui n'a pas pu être dénombré en Dordogne.

31 août 2023

En Suède, 5 710 grues sont dénombrées à Hornborga. 2 grues sont observées dans le Bas-Rhin.

30 août 2023

1 grue est présente dans l'Allier.

28 août 2023

En Suède, 3 055 grues sont dénombrées à Hornborga. 7 grues sont observées dans l'Allier.

27 août 2023

Au lac du Der, 51 grues sont dénombrées. Dans le Bas-Rhin , 5 grues sont observées.

25 août 2023

Au lac du Der, 25 grues sont signalées. 1 grue est présente dans le Bas-Rhin.

24 août 2023

En Suède, les effectifs augmentent : 3450 grues sont comptées à Hornborga.

21 août 2023

En Suède, les premiers rassemblements sont notés : 2 060 grues sont comptées à Hornborga.

18 août 2023

2 grues sont présentes dans les Ardennes et 9 sont observées en migration dans la Marne.

17 août 2023

Au lac du Der, 17 grues sont signalées. Dans l'Aube, 1 grues est posée.

14 août 2023

Au lac du Der, 8 grues sont observées.

13 août 2023

En Allemagne, 3 055 grues sont dénombrées à l'Ile de Rügen (Allemagne).

12 août 2023

1 grue est posée dans le Territoire de Belfort.

10 août 2023

1 grue est notée dans les Ardennes.

9 août 2023

Au lac du Der, 3 grues sont signalées. Deux grues sont posées dans le Maine-et-Loire.

8 août 2023

1 grue est posée dans le Bas-Rhin.

7 août 2023

2 grues sont posées dans l'Ain.

6 août 2023

1 grue est posée dans la Nièvre.

5 août 2023

2 grues sont posées en Charente-Maritime.

1er août 2023

Un groupe de 46 grues est posé dans le Bas-Rhin.

29 juillet 2023

Au lac du Der, 2 grues sont signalées.

27 juillet 2023

3 grues posées sont notées dans l'Allier, la Nièvre et la Vendée.

18 juillet 2023

Une grue est notée dans la Nièvre.

12 juillet 2023

Dans les Ardennes, 7 grues sont présentes en dortoir sur un étang.

8 juillet 2023

Dans l'Ain, 2 grues sont notées.