197.jpg

Etangs de Belval : une richesse écologique à découvrir...

plan2016 1Un sentier balisé permettant de découvrir le patrimoine naturel du site est  ouvert au public au niveau de l'étang du Bas. Ce dernier longe l'étang du Bas par le sud et les courageux pourront même poursuivre leur chemin et réaliser une boucle de 3,2 km les amenant au village en passant par les prairies proches. Ce parcours vous permettra d'observer divers habitats tels que la phragmitaie, également appelée roselière, des prairies pâturées ou encore grâce à un petit sentier menant au futur observatoire principal, la forêt de bord d'étang typique des zones humides.

Sur demande et accompagné par un salarié ou un conservateur bénévole, l'étang du Haut (Reserve Intégrale : accès interdit) peut être découvert. Bien entendu prévoyez vos sorties en avance afin de vous assurer qu'un des responsables de la RNR pourra vous accompagner.

 

 

 

Quand et où observer les oiseaux sur la réserve ?

 plan observatoires résereve de Belval

Ouvert début avril 2016, un observatoire permet d'observer dans de très bonne conditions la faune de l'étang. Un deuxième est prévu courant avril.

Situation de l'observatoire : voir le plan ci-contre.

 

Au Printemps et en été :

Au départ du sentier, depuis le moine, il est possible d'écouter le Butor étoilé et de voir les Gorgebleues à miroir et la Rousserolle turdoïde chanter dès le mois d'avril.Moine-etang-du-Bas---G.Widiez

Le long de la digue sont observées de temps à autre des Marouettes ponctuées en halte migratoire.

Sur l'ensemble du parcours, il est possible d'écouter une fois encore les Gorgebleues à miroir, les Bruants des roseaux et les Blongios nains accompagnés des espèces paludicoles classiques (Phragmite des joncs, Rousserolle effarvatte).

Le Râle d'eau se laisse souvent entendre et observer. Au niveau de l'observatoire ornithologique les anatidés nicheurs, tels que Canards colverts et chipeaux, Fuligules milouin et morillon, ne se font généralement pas attendre. Il est également intéressant de citer les Grèbes castagneux, huppés et à cou noir tous nicheurs sur la réserve.

En été, l'étang de Belval est également le paradis des odonates et des papillons. Les libellules donnent une ambiance très particulière au site.

Durant la période hivernale et de migration :
Au départ du sentier, au niveau du moine, nous avons un point de vue d'ensemble de la réserve naturelle.

observatoire de belval

Le Pygargue à queue blanche en chasse est souvent découvert depuis ce point d'observation.

Grand nombre d'espèces d'anatidés (Canards pilet, souchet, chipeau, Fuligules milouin et morillon, Oies cendrées et rieuses...), sont plus faciles à observer depuis l'observatoire ornithologique.

Les Sizerins flammés, Bouvreuils (pivoine et trompetant) et autres passereaux, sont régulièrement contactés le long du chemin.

 

Localisation

Vous êtes ici : Accueil Découverte Où voir les oiseaux en Champagne-Ardenne ? Les étangs de Belval en Argonne