186.jpg

Les étangs de Courville

Présentation :

sam 2927 recto panneau etangs de courville camilleCourville se situe à environ 30 km à l’ouest de Reims et à 5 km au sud de Fismes. Les étangs, d’une surface de 12 hectares, ont été creusés par les moines de l’abbaye d’Igny au XIIème siècle ; ils sont aujourd’hui la propriété de la commune.

Ils se situent sur la route d’Arcis-le-Ponsart à la sortie du village ; un petit parking (point A) se trouve à droite et un chemin mène le promeneur vers d’anciennes maisonnettes du domaine piscicole et le sous-bois.

La balade se fait sur un chemin herbeux, sans difficulté, et dure environ 3 heures pour de bonnes observations.

 

 

Description :

Dès les maisonnettes dépassées,  le chemin longe les zones humides basses et l’on découvre le premier étang, entièrement en sous-bois (point B) ; on monte ensuite en pente douce vers le deuxième étang où il est préférable d’être le plus discret possible et de rester à l’affût derrière la végétation ; le paysage est ouvert vers l’ouest ; le chemin longe ce grand étang (point C) pour mener aux deux étangs supérieurs également en enfilade ; les étangs se situent sur le cours du ruisseau d’Arcis-le-Ponsart qui rejoint l’Ardre à Courville ; la balade proposée fait le tour du troisième étang une fois le dernier étang atteint (point E) et l’on retrouve le chemin en passant sur la digue (point D).

Entrée du domaine des étangs
Photo : Camille Servettaz
1er étang
Photo : Camille Servettaz
2ème étang
Photo : Camille Servettaz
Berge du 2ème étang
Photo : Camille Servettaz
3ème étang
Photo : Camille Servettaz

Avifaune : toutes les saisons conviennent pour trouver les  oiseaux des bois et zones humides : petits passereaux, pics, martins-pêcheurs, Canards colverts, Gallinules poules d’eau, Foulques macroules, Grèbes castagneux et huppés, Cygnes tuberculés, Hérons cendrés, Buses variables.

Le printemps et le début de l’été offrent les chants et observations des oiseaux nicheurs dans les roselières et les arbres à essences très diverses ;  pouillots, fauvettes, Rousserolles effarvattes, Bruants des roseaux, Bergeronnettes des ruisseaux et grises, Coucous gris, Loriots d’Europe ; plusieurs nids de Cygnes tuberculés sont visibles ; le Faucon hobereau se montre.

En automne et en période froide en dehors des gelées, les canards de passage occupent les étangs en nombre ; en plus des colverts on observe quelques siffleurs, chipeaux, souchets, Sarcelles d’hiver, Fuligules milouins ; des Bécassines des marais peuvent séjourner ; le Milan royal a déjà été observé .

Autre faune :  à la belle saison, des libellules, papillons et autres insectes sont à observer. Des ragondins sont également présents toute l'année.