182.jpg

Une semaine, une espèce

Torcol fourmilier

torcol fourmilier1200140Date de parution dans le JHM : 28 mai 2017

Le Torcol fourmilier (Jynx torquila) est à peine plus gros qu’un moineau mais fait pourtant parti de la famille des picidés. Son plumage est mimétique, de la couleur des écorces et des lichens.

Posé sur une branche, il passe totalement inaperçu. Il est plus aisé de l’observer quand il recherche dans nos pelouses les fourmis dont il raffole. Il doit son nom à sa curieuse façon de tordre le cou et de tourner la tête dans tous les sens. On le rencontre sur les abords des prairies, dans les ripisylves, dans les vergers, les parcs et jardins arborés mais aussi les clairières forestières. C’est, bien entendu, un oiseau cavernicole qui choisit d’élever ses nichées dans des cavités de Pommier, de Poirier, de Robinier, de Charme « têtard » tandis que les nichoirs sont facilement acceptés.

Conservons nos fruitiers !

Les nicheurs arrivent sur leurs sites de reproduction courant avril et début mai. Les deux individus du couple chantent alors de bon cœur et sont aisément détectables pour une oreille exercée. Les premiers jeunes s’envoleront fin juin et début juillet. En Champagne-Ardenne, après une importante chute des populations à partir des années 60 et 70, le Torcol semble amorcer un retour en Champagne humide et résister en Haute-Marne. Le retour de cette espèce sur les territoires perdus nécessite qu’on conserve de vieux arbres dans les parcs et jardins de nos villages. Bien entendu, la conservation de nos vergers ainsi que de nouvelles plantations... ne pourront que favoriser cette espèce typique de nos campagnes.

Christophe Hervé

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Torcol fourmilier