Lire la suite...

A peine arrivée, Barbara Pompili va-t-elle ouvrir le feu sur la tourterelle des bois, espèce en voie d'extinction, malgré l’injonction de la Commission Européenne d'y mettre fin ?!

Le Ministère de la transition écologique s’apprête à laisser tuer 17 460 tourterelles des bois dès la rentrée de septembre. Alors qu'une infraction a été ouverte par la Commission Européenne contre la France qui laisse chasser cette espèce en danger, et que le candidat Emmanuel Macron s'était engagé à stopper la chasse des espèces en mauvais état de conservation.

La LPO invite ses sympathisants à participer à la consultation publique ouverte jusqu'au 12 août afin de s’opposer à ce projet d’arrêté incompréhensible.

Inscrite sur la liste rouge de l'UICN, la Tourterelle des bois est menacée d'extinction au niveau mondial. Ses effectifs en Europe sont en chute libre (-80% depuis 1980). Ce déclin apparaît comme particulièrement prononcé sur la voie de migration occidentale dont fait partie la France. Des pays comme le Royaume Uni pleurent déjà sa disparition. Et ce ne sont pas les milieux favorables qui manquent.

Le 2 juillet dernier, la Commission Européenne a pourtant adressé un avis motivé à la France afin qu'elle prenne des mesures urgentes contre la chasse des espèces en mauvais état de conservation et en premier lieu la Tourterelle des bois.

L'an dernier, consulté par le Ministère en charge de la transition écologique, un comité d’experts scientifiques a conclu à la nécessité de stopper au moins provisoirement la chasse de cette espèce afin de maximiser les chances d'une stabilisation des effectifs à court terme. L'Etat a quand même cédé au lobby cynégétique et accordé un quota de 18.000 oiseaux, jurant que les « prélèvements » seraient encadrés, rapportés et analysés. Las, les chasseurs n'ont pas déclaré toutes leurs prises et personne n'est en mesure de dire si ce quota a été respecté ou non faute de contrôles suffisants. Le recours de la LPO contre cet arrêté ministériel du 30 août 2019 n'a toujours pas été examiné sur le fond. Le chiffre de 17.460 proposé cette année à la place de 18.000 prend simplement en considération une baisse de population estimée à 3 % par an.

Pour Allain Bougrain Dubourg : « Le Premier Ministre Jean Castex a annoncé la main sur le cœur une prise en compte des enjeux écologiques par le nouveau gouvernement. Le voici devant l'épreuve du feu. Les Français sauront vite à quoi s'en tenir ».

Lire la suite...Après une longue période d'inactivité due aux à la crise du coronavirus, la LPO Champagne Ardenne est heureuse de vous annoncer la reprise des balades et activités nature aux Étangs d'Outines et d'Arrigny, ceci dans le respect des règles sanitaires.

Lire la suite...

Identiques à ceux de l'année dernière, 11 projets d'arrêtés ministériels prévoient le piégeage dans des conditions révoltantes de 106500 Alouettes, 48300 Merles et Grives, 1200 Vanneaux et 30 Pluviers dans plusieurs départements français au cours de la saison 2020-2021. 

Tous ces arrêtés sont au préalable soumis à la consultation publique afin que les citoyens puissent s'exprimer. Les différentes consultations sont accessibles via ce lien 

Merci de vous mobiliser en masse afin de montrer le ras-le-bol de l'immense majorité des Français face à la duplicité de leur gouvernement en matière de protection de la biodiversité. L'abstention favorise les chasseurs !

Lire la suite...Nous avons le plaisir de vous informer que l’édition 2020 des 24h de la Biodiversité en Champagne-Ardenne est maintenue ! Pour rappel, les 24h de la Biodiversité ont pour but de regrouper des naturalistes de tous horizons afin d’améliorer les connaissances d’un territoire.

Lire la suite...Profitant des longues heures passées sur le terrain à recueillir des données, vous êtes également nombreux à vous adonner aux plaisirs de la photographie nature. Nous avons souhaité faire appel à votre talent en inaugurant en 2020, un concours réservé à nos adhérents et destiné à illustrer un calendrier LPO Champagne-Ardenne pour l’année 2021. Douze photographies seront sélectionnées pour illustrer ce calendrier.

Vous avez jusqu’au 30 juin pour nous faire parvenir vos clichés par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Lire la suite...En 2020, plusieurs études à l’échelle de la Champagne et du Grand-est nécessitaient la participation de notre réseau bénévole : enquêtes ardéidés nicheurs, busards, carré rapaces diurnes, programme STOC-EPS, Rousserolle turdoïde….etc.

Lire la suite...Les contraintes de confinement nous obligent à limiter les déplacements. Nous vous proposons donc de transformer votre lieu de résidence en observatoire de la faune sauvage et de transmettre vos informations sur Faune Champagne-Ardenne. Combien d’espèces allez-vous pouvoir observer de chez vous ?

Lire la suite...

L'assemblée générale de la LPO CA est reportée   

En raison de l'avancée de l’épidémie de Coronavirus en France, notre assemblée générale du 25 avril prochain est reportée à une date ultérieure. Pour les mêmes raisons, les bureaux de la LPO seront fermés. Merci de nous contacter par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou directement auprès de nos salariés : https://champagne-ardenne.lpo.fr/lpo-ca/qui-sommes-nous/notre-equipe Merci de votre compréhension et prenez soin de vous et des autres. 

 

 

 

Lire la suite...Après l’Hirondelle de fenêtre en 2017 et le Corbeau freux en 2018, la LPO Grand Est avait choisi le Grèbe huppé pour Oiseau de l’année en 2019. L’objectif de cette action est triple puisqu’il s’agit à la fois de :
- mettre à l’honneur une espèce de la Région Grand Est
- développer la connaissance sur sa répartition et ses effectifs à l’échelle régionale
- engager des actions de protection si nécessaire en fonction des résultats de l’enquête engagée à cette occasion.

Lire la suite...Le Busard des roseaux est un rapace typique des milieux humides. Cet oiseau se reproduit principalement dans les roselières qui bordent les plans d’eau. La Champagne humide accueille une cinquantaine de couples. C’est un migrateur passant l’hiver dans les régions plus chaudes de la péninsule Ibérique et de l’Afrique. A cette époque de l’année, la migration a débuté en France. On peut espérer voir les premiers individus de retour dans notre région. C’est le moment d’aller visiter les observatoires des étangs d’Outines et d’Arrigny ! 
Les populations de Busards des roseaux ont chuté de 15 % dans les années 80. Aujourd’hui, l’espèce reste vulnérable en Champagne-Ardenne mais aussi en France du fait de ses faibles effectifs et de sa dépendance vis-à-vis des roselières en bon état de conservation.

Vous êtes ici : Accueil LPO CA Actualités