ECL_grues.jpg

Parc National Ujscie Warty

ujsciewarty reddrapeau gbLe parc national Ujscie Warty se trouve à l’ouest de la Pologne, près de la frontière allemande. La rivière Warta qui coule au milieu du parc est une frontière naturelle entre les deux régions : le polder au nord, Nord Polder, et la plaine inondable au sud.

Le parc est une mosaïque de prés, de pâturages et de zones envahies par les joncs et les roseaux.mapa

Plus de 270 espèces d'oiseaux ont été dénombrés dans le Parc National de la Warta dont 170 nicheurs. Plusieurs d’entre eux sont inscrits sur la liste rouge polonaise : Blongios nain Ixobrychus minutus, Tadorne de Belon Tadorna tadorna, Sarcelle d'hiver Anas crecca, Mouette pygmée Larus minutus, Courlis cendré Numenius arquata.

De nombreuses espèces d'oiseaux vivant dans le parc relèvent de la directive « oiseaux » : des oiseaux nicheurs comme le Butor étoilé Botaurus stellaris, le Bihoreau gris Nycticorax nycticorax, le Râle des genêts Crex crex, la Marouette ponctuée Porzana porzana, la Guifette noire Chlidonias niger, la Sterne naine Sterna albifrons, le Phragmite aquatique Acrocephalus paludicola.
Durant les périodes de migration on peut y observer le Pluvier doré Pluvialis apricaria et le Busard Saint-Martin Circus cyaneus.
L’hiver est la période d’observation du Cygne chanteur Cygnus cygnus et du Cygne de Bewick Cygnus columbianus.

Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Mateusz Matysiak
Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Henryk Janowski
Photo : Grzegorz Sepolowicz
Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Grzegorz Sepolowicz
Photo : Henryk Janowski
Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Arkadiusz Broniarek
Photo : Grzegorz Sepolowicz

Le parc est d’une grande importance pour la migration et l’hivernage de certaines espèces : Chevalier sylvain Tringa glareola, Chevalier arlequin Tringa erythropus, Combattant varié Philomachus pugnax. En automne, c’est le royaume des oies : 60 à 80.000 (jusqu’à 200.000) peuvent y séjourner. Les groupes d’oies arctiques sont dominés par l’Oie des moissons Anser fabalis, oiseau symbole du parc.
Le parc est également un lieu d'hivernage crucial pour de nombreuses espèces comme : le Cygne chanteur Cygnus cygnus, le Cygne tuberculé Cygnus olor et le Pygargue à queue blanche Haliaeetus albicilla.

Peu d'endroits en Pologne peuvent se vanter de telles quantités et d'une telle diversité d'oiseaux. Certains jours 250.000 oiseaux peuvent être observés dans cette zone Ramsar.

Enregistrer

Enregistrer