gh4.jpg

Une semaine, une espèce

Grosbec casse-noyaux

Date de parution dans le JHM : 25 février 2018eclgrosbec

Le Grosbec casse-noyaux (Coccothraustes Coccothraustes) est un oiseau forestier typique de nos grands massifs. Dans son habitat de prédilection, on l’aperçoit difficilement car il préfère se tenir dans la canopée.

Il est plus aisé de l’observer en fin d’hiver lors des joutes et poursuites amoureuses. Et si on peut capter dans nos jumelles, durant un bref instant, cette espèce aux nuances de plumage si particulières, on s’aperçoit qu’il fait sans doute parti des oiseaux les plus séduisants de notre avifaune. Même si la femelle est plus terne, le mâle avec ses ailes bleu-nuit avec des taches blanches sur les épaules, le menton noir, le manteau fauve, le bec bleu-gris au printemps et jaune pâle en hiver font de cette espèce un oiseau si particulier qu’on ne peut confondre !
Sa tête imposante munie d'un gros bec fort fait pâlir tous les bagueurs... le terme casse-noyaux, n’est pas usurpé donc attention aux phalanges... Ce bec massif doté d’une formidable puissance de pression lui permet de briser aisément les noyaux des cerises et des prunes, afin de récupérer l’amande !

Un amateur des mangeoires de nos jardins

Le Grosbec peut se rapprocher des jardins et mangeoires si la ressource alimentaire est faible en forêt et c’est encore plus vrai lorsque des oiseaux nordiques descendent chez nous certains hivers. C’est le cas cette année alors il faut en profiter. Depuis novembre dernier, le Grosbec casse-noyaux est très présent aux mangeoires sur l’ensemble de la région ... seulement si on fait l’effort de nourrir régulièrement à base de graine de Tournesol.
Les effectifs du Grosbec casse-noyaux sont stables en Champagne-Ardenne alors qu’ils sont en augmentation en France (+ 55 % depuis 2001) et en Europe, ce qui semblerait se traduire par une extension de son aire de répartition vers l’ouest.

Christophe Hervé

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Grosbec casse-noyaux