eg_ch.jpg

Une semaine, une espèce

Martin-pêcheur d'Europe

martin pêcheur Date de parution dans le JHM : 16 juin 2019

Qui n’a jamais observé, au bord d’une rivière, cette petite flèche bleue et entendu son cri « métallique », perçant : « ziii » ! Discret, cet oiseau trapu, queue et pattes courtes, possède un bec proportionnellement long et une grosse tête.

Ces couleurs sont vives : calotte et ailes bleu verdâtre, dos et queue bleu clair, dessous et tache à la joue orange chaud, gorge et tache sur les côtés du cou blanches. Les sexes sont identiques mais le mâle nicheur a le bec tout noir alors que la femelle se différencie par une tache rougeâtre à la base du dessous du bec.

L’eau lui est indispensable et il aime les rivières aux eaux peu profondes et limpides. On le rencontre aussi aux abords des étangs, le long des canaux et des fleuves. Piscivore, il pratique le vol stationnaire. La proie repérée, il pique verticalement, s’en saisit et regagne son perchoir où il la frappe violemment contre une branche pour l’assommer avant de l’avaler. Il consomme également des insectes, des crustacés et des batraciens.

Un nid au fond d’un terrier

Les couples paradent dès janvier et jusqu’en avril. Le Martin-pêcheur d'Europe (Alcedo atthis) défend farouchement son territoire pendant la période de nidification. Le nid se situe au fond d’un terrier d’un mètre, creusé dans une berge abrupte. La femelle y pond 6 ou 7 œufs. Les deux adultes couvent pendant une vingtaine de jours et les immatures quittent le nid après 4 semaines. Annuellement, le couple peut mener à terme 2 ou 3 couvées. Jeunes et adultes peuvent se déplacer loin de leurs sites. Une femelle, baguée en août 2009 près de Montier-en-Der, a été contrôlée, un mois plus tard, en Bretagne !
En Europe, l’espèce est considérée comme vulnérable. La France et son réseau hydrographique conséquent abrite une des populations les plus abondantes. En Champagne-Ardenne elle varie de 300 à 600 couples. La pollution des eaux, le bétonnage et la canalisation des cours d’eau, le drainage des ruisseaux, la disparition des zones humides et les hivers très rigoureux représentent des menaces.

Louis Parisel

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Martin-pêcheur d'Europe