sd2.jpg

Une semaine, une espèce

Pic mar

Pic mar Date de parution dans le JHM : 14 avril 2019

De nos picidés, c’est sans doute le plus discret et le plus méfiant. Il fait partie des pics bigarrés c’est à dire ces petits pics noir, blanc et rouge que seuls les passionnés savent différencier.

Le Pic mar (Dendrocopos medius) ressemble énormément à l’épeiche, pic facilement observable dans les parcs et jardins de nos villes et villages. Un peu plus petit, il s’en distingue principalement par sa calotte rouge flamboyante et sa culotte rouge rosé pâle. Il sort rarement de la forêt et ne vient qu’exceptionnellement au sol, préférant les hauteurs de la frondaison... il n’est donc pas aisé de pouvoir l’observer correctement. Il est par contre facile à identifier par son chant qui ne ressemble en rien à celui de l’épeiche. C’est durant les belles journées de mars et avril que l’on peut entendre ce chant nasillard dans les boisements qui lui conviennent. Le tambourinage est également utilisé mais bien malin celui qui saura percevoir la différence avec d’autres pics...

Un spécialiste des forêts de feuillus matures.

Le Pic mar n’est pas simplement farouche, il est aussi très spécialisé. On ne le trouve que dans les forêts de feuillus mâtures. Ce sont les plus vielles chênaies-charmaies de nos forêts de plaine qui accueillent les plus importantes populations (1 couple pour 4 ha dans certains boisements de Champagne humide). Il ne possède pas un bec capable de forer de bois dur et ce ne sont que dans les parcelles les plus âgées qu’il pourra trouver du bois vermoulu et pourri où il pourra creuser sa loge et rechercher facilement sa nourriture. Il se nourrit d’insectes et de graines. La ponte unique est déposée fin mars début avril et les jeunes s’envoleront courant mai. Même s’il sort peu de son milieu forestier, il est possible de l’observer dans les jardins en hiver où il vient se nourrir de graines et même parfois de pommes.

Christophe Hervé

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer