134.jpg

Une semaine, une espèce

Lucane cerf-volant

lucane cerf-volant Date de parution dans le JHM : 21 juillet 2019

C’est de juin à août que l’on peut observer le plus gros des coléoptères (insectes munis de 2 ailes dures appelées élytres qui protègent leurs 2 autres ailes) d’Europe et, sans aucun doute, l’un de nos insectes les plus spectaculaires : le Lucane cerf-volant (Lucanus cervus).

Pouvant atteindre 85 mm de long, les grands mâles, munis des grandes mandibules qui leur ont valu leur nom, sont très facilement reconnaissables. À noter que, chez cette espèce, les variations individuelles sont particulièrement importantes. Certains mâles, en effet, dotés de très petites mandibules, ne dépassent pas 35 mm. Les femelles, quant à elles, équipées de simples tenailles, beaucoup moins spectaculaires mais nettement plus puissantes, sont parfois appelées Grandes Biches.

Des années sous terre pour quelques jours à l’air libre

Après l’accouplement, la femelle de Lucane pond une trentaine d’œufs sous terre, à une profondeur comprise entre 10 et 30 cm, à proximité de bois mort ou des racines de vieux arbres, de préférence du chêne mais de nombreuses autres essences de feuillus peuvent convenir. Les larves qui écloront mettront de 3 à 6 ans pour terminer leur développement au terme duquel elles peuvent atteindre 10 cm de long pour un poids de 30 grammes équivalant à celui d’un Moineau domestique !

Vient ensuite la nymphose, c’est à dire la métamorphose, qui s’effectue dans une loge, sorte de coque protectrice faite de fragments de bois agglomérés avec de la terre et de la salive, pouvant dépasser la taille d’une boule de pétanque. Cette transformation intervient à l’automne et l’adulte passe tout l’hiver dans cette coque pour en émerger au mois de juin.

L’insecte adulte, qui ne se nourrit pas ou que très peu, n’a qu’une seule mission : assurer la reproduction de l’espèce. Insecte surtout crépusculaire et nocturne, le Lucane vole bruyamment en position presque verticale. Le mâle utilise ses mandibules pour affronter ses rivaux et pour immobiliser la femelle lors des accouplements. Il meurt peu de temps après.


Le Lucane cerf-volant est bien présent dans toute la France. S’il n’est pas considéré comme menacé, il est toutefois affecté localement par l’arrachage des haies arborées en zones de production agricole.

Gérard Rolin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Lucane cerf-volant