eg_ch.jpg

Une semaine, une espèce

Barbastelle d'Europe

Barbastelle Date de parution dans le JHM :13 octobre 2019

La Barbastelle (Barbastelle barbatellus) est, pour nos contrées, une chauve-souris de taille moyenne (4 à 6 cm, pour une envergure de 26 à 29 cm et un poids de 6 à 13,5 g). Il est souvent compliqué de différencier certaines espèces de Chauves-souris mais la Barbastelle, elle, est impossible à confondre.

Son aspect très sombre est caractéristique. Ses poils noirâtres sont longs et luisants et ses oreilles et son museau sont également noirs. Ses pavillons auriculaires triangulaires sont réunis à leur base et lui donne un aspect « gremlins » inimitable. La Barbastelle a le régime alimentaire le plus spécialisé de toutes les chauves-souris d’Europe. Elle capture quasi essentiellement de petits papillons nocturnes à proximité de son gîte (sa petite mâchoire bouche ne lui permet pas de consommer de gros insectes)

Moi froid jamais

C’est une chauve-souris classée parmi les espèces forestières mais on l’observe aussi dans les secteurs bocagers et les villages arborés. Les gîtes recherchés sont situés dans des vieux arbres (cavités, écorces décollées, fissures...) ou dans les habitations (volet, trous dans charpentes, doubles poutres à l’entrée des granges ...). Elle chasse principalement en forêt, dans les jardins et au-dessus des plans d’eau. Peu sensible au froid, elle est surtout observée dans les cavités souterraines lors des grandes vagues de froid. En hiver c’est une adepte des bâtiments froid et aérés : vieux forts, tunnels désaffectés, caves et autres glacières. Les principales menaces qui pèsent sur la Barbastelle sont les traitements phytosanitaires qui entrainent la raréfaction de ses ressources alimentaires, l’intoxication par les traitements prodigués aux charpentes, le développement des éclairages publics et le rajeunissement des boisements

Christophe Hervé

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Barbastelle d'Europe