Une semaine, une espèce

Guêpier d'Europe

Guêpiers d'Europe Date de parution dans le JHM : 21 juin 2020

Cet oiseau élégant au plumage très coloré est l’un des plus beaux oiseaux que l’on peut observer en France. Le Guêpier d’Europe. (Merops apiaster) étend peu à peu son territoire vers le Nord : pourtour méditerranéen, mais aussi Normandie, Alsace, Ile de France, Picardie et Grand Est.

En Champagne, de début mai à fin août, quelques colonies erratiques sont nicheuses. Ses couleurs remarquables aux teintes multiples lui donnent un aspect exotique : dos brun-marron, ventre bleu turquoise, calotte brune, gorge jaune, ailes brun-bleu-vert. La queue est bleue avec une pointe effilée. Le bec long et arqué est noir. Un bandeau noir entoure ses yeux à iris rouge. Le front est blanc. De la taille d’un merle (27-29 cm, 45-80 g), son vol agile, avec des planés et de brefs battements d’ailes rapides, ressemble au vol de l’Hirondelle. Il se nourrit d’insectes : guêpes, frelons, papillons, coléoptères, parfois abeilles et autres hyménoptères qu’il déguste sur des perchoirs (arbres morts, piquets de parc, poteaux). Son cri est une succession de trilles roulés typiques. Vivant en petites colonies, il apprécie les terrains découverts ensoleillés (cultures, prairies sèches, clairières) de préférence près d’un cours d’eau aux berges abruptes, argileuses et sablonneuses, où il creuse un nid comme un terrassier au fond d’une galerie d’un ou deux mètres avec son bec et ses pattes. Fin mai, début juin, la femelle pond 5 à 6 œufs qu’elle couve trois semaines. Les jeunes quittent le nid à un mois mais seront encore nourris pendant quelques semaines par les parents qui leur apprendront à capturer eux-mêmes les proies. La famille reste unie et repart en migration vers l’Afrique début septembre.

Une « cible » recherchée par les photographes !

L’espèce est sensible aux dégâts des pesticides qui déciment leurs proies. La destruction de leurs sites de nidification, l’aménagement des cours d’eau, la bétonisation et le dérangement humain, dont les photographes avides et irrespectueux, impactent négativement les populations.

Louis Parisel

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Guêpier d'Europe