Une semaine, une espèce

Rougequeue à front blanc

rouge queue a front blanc christophe herve 1aDate de parution dans le JHM : 15 mai 2016

C’est dans nos grands jardins, nos parcs et vergers que l’on observe le plus facilement le Rougequeue à front blanc.

 

 

 

 

Le petit prince des jardins et vergers

Le mâle est très coloré, aisément reconnaissable grâce à son front blanc (très visible sur la tête noire) et son ventre rouge orangé. La femelle est beaucoup plus discrète de par son comportement et son plumage plus terne, ressemblant à celui de la femelle de Rougequeue noir. C’est l’ami du jardinier, annonciateur du printemps, fidèle à son site de reproduction et à son nichoir. Il peut aussi choisir le bâti pour installer son nid à proximité directe de l’homme : trous de murs d’habitation, dessous de tuiles, poutres de garage. Le Rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus) possède également une population forestière qui sélectionne les vieilles futaies claires riches en vieux arbres. Il s’installe alors dans d’anciennes loges ou bien des cavités naturelles.

Un migrateur précoce

Les premiers oiseaux arrivent dans la dernière décade de mars mais c’est début avril qui voit débarquer le gros des troupes. Le mâle arrive le plus souvent en premier et défend tout de suite son territoire de manière très démonstrative (chanteur très volubile qui chasse les autres passereaux « concurrents » autour de la cavité choisie). La reproduction débute rapidement et les premiers jeunes s’envoleront mi-mai. Les secondes nichées ne sont pas rares et les derniers jeunes s’envoleront à la mi-juillet. Principalement insectivore, le Rougequeue à front blanc se nourrit d’hyménoptères, de petits coléoptères, d’arachnides et de lépidoptères (dont leurs chenilles très appréciées par les jeunes). Il nous quitte en fin d’été et en automne pour rejoindre ses quartiers d’hiver situés au Sahel.

 

Christophe Hervé

 

 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Rougequeue à front blanc