197.jpg

Une semaine, une espèce

Héron garde-boeufs

a042 heron garde boeuf christine tomassonDate de parution dans le JHM : 30 avril 2017

De mai à octobre, certaines pâtures,  aux environs du lac du Der notamment, nous donnent l’impression de nous trouver beaucoup plus au sud. De petits hérons blancs accompagnent les bovins, guettant les gros insectes et les grenouilles qu’ils dérangent en marchant. On peut aussi les observer perchés sur le dos des vaches ou des chevaux qu’ils débarrassent des taons et autres insectes indésirables.

Ce sont des Hérons garde-boeufs  Bubulcus ibis. Un peu plus petits que les Aigrettes garzettes (56 cm de long pour seulement 300 à 400 grammes, le poids d’une grosse pomme !), ils se reconnaissent facilement à leur bec jaune. Lors de la nidification, celui-ci devient rose orangé et leur plumage se teinte d’orangé sur la tête, la poitrine et le dos.

Une implantation récente dans notre région mais laborieuse 

Installé dans des arbres au-dessus de l’eau, le nid mesure de 20 à 45 cm de diamètre. C’est normalement le mâle qui apporte les matériaux  (roseaux et branches plus ou moins grosses) et la femelle qui les empile. En 4 à 5 jours de travail, il est prêt à accueillir 3 à 5 œufs qui écloront au bout de 24 jours en moyenne, mais il sera consolidé par la suite. Il faudra ensuite au moins 5 semaines pour que les jeunes quittent le nid.

Le Héron garde-boeufs a été vu pour la 1ère fois dans notre région en 1989 et c’est 3 ans plus tard que 2 couples s’y sont installés pour nicher. Il est, depuis, présent chaque année mais ne niche, en compagnie d’autres espèces de hérons,  que sur le lac du Der, son site de reproduction le plus au nord en Europe,  avec , au maximum, 5 à 6 couples.

Il faudra donc profiter de la période estivale pour découvrir cette belle espèce ainsi que les autres hérons de notre région, les premiers départs en migration ayant lieu en septembre.                     

Gérard Rolin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

 

 Chaque semaine, le magazine dominical du Journal de la Haute-Marne publie une rubrique intitulée « Une semaine, une espèce ». Les articles sont rédigés par la LPO Champagne-Ardenne et BirDer.
 

logo LPO CA       logo jhm   birder    

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous êtes ici : Accueil Découverte Une semaine, une espèce Héron garde-boeufs