144.jpg

Actualités

L’« Appel des coquelicots » pour arrêter l’utilisation des pesticides

appel des coquelicots 1

La LPO soutient « L’appel des coquelicots » lancé par le journaliste spécialiste de l’environnement Fabrice Nicolino dans le numéro spécial de Charlie hebdo du 12 septembre 2018.

 

Signé par 100 citoyens et activistes, cet appel prône l’arrêt de l’utilisation des pesticides dans l’agriculture, qui « détruisent tout ce qui est vivant », et sont une « tragédie pour la santé ». Pour preuve, les journalistes de l’hebdomadaire ont fait analyser leurs cheveux. « Sur les 140 pesticides et métabolites de pesticides recherchés, 80 ont été retrouvés au moins une fois. Le nombre moyen de pesticides par échantillon dépassait 40 ».

-> Signer l'appel <-

Cet « Appel des coquelicots » engage à l’action de toutes celles et ceux qui veulent interdire l’utilisation de pesticides. Pour cela, les défenseurs du projet sont appelés à porter un coquelicot en tissu à leur boutonnière, afin de créer un mouvement collectif et pacifiste. Pendant les deux ans de l’Appel, chaque premier vendredi du mois, les porteurs de coquelicots se retrouveront sur les places des villes et des villages, pour « se voir, se congratuler, s’embrasser et lancer ensemble de nouvelles actions ». Cinq millions de soutiens sont espérés lors des deux ans que vont durer cet Appel.

 

En Champagne-Ardenne :

En Champagne-Ardenne, plusieurs actions sont menées par la LPO-CA pour inciter à abandonner l'utilisation des pesticides :

  • un stand "Nos jardins en continuité avec la nature" circule et va à la rencontre des jardiniers amateurs, lors de manifestations telles que "Rendez-vous aux jardins", Fête de la Nature, Fêtes de plantes dans toute la région ... ;
  • plusieurs communes de la région se sont engagées avec nous dans une démarche de reconquête de la biodiversité ;

 

Un programme « BIO » pour la Trame Verte et Bleue

20 exploitations biologiques du Grand-Est se sont engagées avec Bio Grand-Est, les LPO Alsace et Champagne-Ardenne et la Fredon Alsace dans un ambitieux programme en faveur de la Biodiversité et de la Trame Verte et Bleue.

Des diagnostics écologiques sont en cours de réalisation sur ces fermes Bio- Diversité et suite aux préconisations, des aménagements seront mis en place.

En Champagne-Ardenne, ce sont 8 exploitations auboises et haut-marnaises (vignerons, céréaliers, éleveurs ...) qui se sont portées volontaires dans ce programme soutenu financièrement par la Région Grand Est et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse.

Pour en savoir plus, il suffit de télécharger la plaquette Bio Grand Est présentant ce programme.

Plaquette de présentation du réseaux Fermes Bio-Diversité 2018-2019

 

 

Un programme « BIO » pour la Trame Verte et Bleue

 

Vous êtes ici : Accueil La LPO CA Actualités L’« Appel des coquelicots » pour arrêter l’utilisation des pesticides