Actualités

Le gouvernement veut offrir l’été aux chasseurs

Sanglier (Herve Broguy/LPO)Après avoir récemment étendu la période de chasse au sanglier du dernier jour de février jusqu’au 31 mars, l’État s’apprête maintenant à simplifier par décret la possibilité de commencer à chasser à partir du 1er juin, au lieu du 15 août aujourd'hui. La LPO appelle à s’opposer en masse à cette nouvelle régression ou il ne restera bientôt plus que les mois d’avril et de mai pour profiter d’une nature sans chasse en France.

 

Une fois encore, la manœuvre se veut discrète. Chasser le sanglier ou le chevreuil à partir du 1er juin était déjà possible, mais strictement conditionné à l’obtention d’une autorisation individuelle préfectorale de chasse anticipée, garde-fou indispensable à la sécurité des promeneurs. Dans les faits, la majorité des chasseurs attendait la fin des vacances d’été pour ressortir le fusil. Grâce à un nouveau décret en préparation, plus besoin d’autorisation préalable : feu à volonté dès le 1er juin.

 

Ce projet de décret est ouvert à la consultation publique sur le site du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire jusqu’au 3 mars. La LPO invite tous les citoyens à y déposer un commentaire pour dire non à "la suppression de l’autorisation individuelle de chasse anticipée pour le sanglier et le chevreuil". A noter que ce décret aborde plusieurs sujets et contient d'autres mesures, dont certaines peuvent être considérées comme positives. 

 

Pour plus d'informations, consulter l'article complet sur le site internet de la LPO France

 

Je m'oppose au projet de décret relatif à la maîtrise des populations de grand gibier et de leurs dégâts

Vous êtes ici : Accueil LPO CA Actualités Le gouvernement veut offrir l’été aux chasseurs