Famille de Renard roux

Le 28 juillet dernier, la préfecture de l’Aube, sur la demande de la Fédération départementale des chasseurs, a accordé une autorisation de destruction par tir des renards à un lieutenant de louveterie sur plusieurs (une trentaine) communes du département de l’Aube. Ces destructions sont légitimées par le fait que des unités de gestion « petits gibiers » et des contrats de « perdrix » sont réalisés sur ces différentes communes.

 

Dans le courrier transmis en préfecture le 5 août, la LPO Champagne-Ardenne a fait valoir son opposition à cette décision faisant notamment valoir l’absurdité à autoriser la destruction d’une espèce pour soi-disant préserver d’autres espèces gibier et qui seront à ce titre par la suite également détruite.

Plus étonnant encore, parmi les justifications avancées il est indiqué la préservation des busards cendrés en période d’élevage des jeunes. Un argument pour le moins hypocrite, la protection et le sauvetage de cette espèce étant assurée en majeure partie par les bénévoles de nos associations qui y consacrent des centaines d’heures chaque année.